•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Une première épicerie « zéro déchets » dans la région Chaleur

Le réveil / Nouveau-Brunswick

Avec Michel Doucet

Cette émission n'est plus à l'antenne.

Une première épicerie « zéro déchets » dans la région Chaleur

Audio fil du lundi 17 juin 2019
Un étalage de produits vendus en vrac.

Les produits que vend déjà l'entreprise ECO2 de M. Couverchel à l'Écomarché de Beresford se trouveront dans sa nouvelle épicerie.

Photo : ECO2 Produits de nettoyage et d'hygiène Nouveau-Brunswick

Un écologiste bien connu de la région Chaleur, Christophe Couverchel, pousse son engagement plus loin en lançant, dans les prochaines semaines, la première épicerie sans déchets de la région.

Il sera possible d’y apporter ses propres contenants pour les remplir de produits alimentaires ou de produits d’entretien ménager.

Les gens viennent avec leurs propres contenants et ils pourront [les] remplir dans la boutique, explique M. Couverchel, qui est déjà gérant d’ECO2, un commerce qui vend des produits de nettoyage et d’hygiène, notamment à l’Écomarché de Beresford.

Un homme remplit un bocal avec des cacahuetes achetées en vrac.

Les épiceries zéro déchet ont de plus en plus la cote.

Photo : Radio-Canada

Dans son épicerie, qui s’appellera également ECO2, il vendra aussi des produits alimentaires bio comme des noix, des farines et des huiles végétales.

Adepte du « zéro déchet »

M. Couverchel milite aussi au sein de l’association Zéro déchet Chaleur, un groupe de citoyens qui tente de développer une « approche responsable de la consommation ».

Christophe Couverchel devant une salle de classe.

Christophe Couverchel qui discute de l'approche zéro déchet avec des élèves du District scolaire francophone Nord-Est.

Photo : District scolaire francophone Nord-Est

Sa volonté de réduire le plus possible les déchets qui finissent dans les sites d’enfouissement découle de cet engagement.

L’association est à l’origine du Défi des familles zéro déchet qui a aidé des ménages de la région à réduire considérablement le volume des ordures mis au chemin, au cours de la dernière année.

Les conseils qu’a prodigués M. Couverchel à ces familles, il les donnera aussi à ses clients.

Moi je fais en plus des ateliers d’initiation au zéro déchets avec ma compagnie et avec l’association donc il y a tout le loisir d’expliquer aux gens comment faire pour baisser les déchets. 

Confectionner ses propres produits

La réduction des déchets commence, dit-il, par la confection de ses propres produits, pour nettoyer par exemple.

C’est passer à des produits très simples qu’on a déjà dans son garde-manger comme du bicarbonate de sodium, du vinaigre blanc, avec ces deux ingrédients-là, vous allez nettoyer toute votre maison. Après, avec un savon noir ou un savon de Castille, on va faire son nettoyant à planchers. 

D’autres recettes simples peuvent être appliquées à la préparation de cosmétiques, poursuit-il, ou encore de détergents à lessive, ce qui permet de se passer des grands contenants de plastique qui engorgent les poubelles.

Il s’efforce d’être un modèle en la matière : Ça fait à peu près un an et demi que je suis passé au tout zéro déchet dans ma maison. C’est sûr que les premiers temps, il faut analyser ce qu’on a chez soi, ce qu’on peut séparer [...] et moi j’en suis arrivé à même pas un petit sac de déchets toutes les deux semaines, ce qui fait que la poubelle, je la mets tous les deux, trois mois au bord du chemin.

L'épicerie de M. Couverchel devrait ouvrir au début juillet.

Les tribunes de Radio-Canada.ca font peau neuve

Les tribunes de Radio-Canada.ca sont actuellement fermées pour permettre de grandes rénovations destinées à rendre votre expérience encore plus agréable.

Quelques points à retenir:

  • Vos nom d'usager et mot de passe demeurent inchangés
  • Les commentaires publiés ces derniers mois seront transférés graduellement
  • La modération des commentaires se fera selon les mêmes règles.
Nous croyons que ce changement rendra votre expérience sur Radio-Canada.ca encore plus intéressante et interactive.

À plus tard!

L'équipe de Radio-Canada.ca