Vous naviguez sur l'ancien site
Aller au menu principal Aller au contenu principal Aller au formulaire de recherche Aller au pied de page
Ici Radio-Canada Première

Contrôleur audio

Extension Flash Veuillez vous assurer que les modules d'extension (plug-ins) Flash sont autorisés sur votre navigateur.

Chargement en cours

Michel Doucet
Audio fil du vendredi 22 mars 2019

L'artiste Raphaël Butler est « en pleine forme » après deux mois de convalescence

Publié le

Raphaël Butler.
Raphaël Butler.   Photo : Radio-Canada

L'auteur-compositeur-interprète acadien Raphaël Butler est de retour sur la scène musicale après avoir subi en janvier une opération pour une tumeur de l'hypophyse, et il dit se sentir « super bien ».

Il vient de donner une série de spectacles dans plusieurs écoles du Nouveau-Brunswick dans le cadre de la Semaine provinciale de la fierté française.

Lundi on a fait Campbellton, on a fait Shippagan, Edmundston, Fredericton. On est à Richibucto ce matin. [...] Puis, entre autres, la FJFNB, parce que j’étais le parrain d’Accros de la chanson l’année passée, bien dans trois écoles, à Shippagan, à Fredericton et à Edmundston, ils ont invité les jeunes groupes de l’année passée, Track of Rock, Les 3 agités, Alexandre Landry, de faire notre première partie. C’était vraiment spécial. C’était vraiment le fun, raconte Raphaël Butler.

L’artiste avait reçu en juillet dernier un diagnostic d’acromégalie. Cette condition se caractérise par la production excessive d’hormones de croissance, qui fait grandir démesurément certaines parties du corps, comme les mains et les pieds, et cause des déformations au visage.

L’hypophyse, c’est un peu comme [l’ordinateur]. C’est lui qui décide les hormones qu’il donne à ton corps. Vu qu’il y a une tumeur dessus, c’est un peu comme si tu mettais ton poing sur le clavier quelque part. Lui décide: oh, c’est sur la touche G, je commence à produire l’hormone GH [de croissance], explique Raphaël Butler.

Il a subi le 16 janvier une ablation de cette tumeur bénigne dans le but de faire cesser la production excessive de cette hormone. L’opération a duré cinq heures et demie. Aujourd’hui, il se porte beaucoup mieux.

C’est réglé. Je suis en pleine forme.

Raphaël Butler, auteur-compositeur-interprète

Sa tournée de spectacles dans des écoles va bientôt le mener jusqu’en Ontario.

Chargement en cours