Vous naviguez sur l'ancien site
Aller au menu principal Aller au contenu principal Aller au formulaire de recherche Aller au pied de page
Ici Radio-Canada Première

Contrôleur audio

Extension Flash Veuillez vous assurer que les modules d'extension (plug-ins) Flash sont autorisés sur votre navigateur.

Chargement en cours

Michel Doucet
Audio fil du lundi 14 janvier 2019

Un nouveau cours pour mieux comprendre les communautés francophones d'Amérique du Nord

Publié le

Une personne utilise une souris et un clavier d'ordinateur.
Le cours « Francophonies nord-américaines: état des lieux » est offert en ligne par l'Université Laval à compter du 16 janvier.   Photo : iStock

Les enjeux de la communauté acadienne occuperont une place dans un nouveau cours offert à distance par l'Université Laval et qui doit aider les jeunes francophones des quatre coins d'Amérique du Nord à mieux se connaître et se comprendre.

Le cours de premier cycle s’intitule Francophonies nord-américaines : état des lieux. Il est sous la responsabilité de Martin Pâquet, titulaire de la Chaire pour le développement de la recherche sur la culture d'expression française en Amérique du Nord.

Le mot francophonie est employé au pluriel, car il est question de multiples communautés francophones en Amérique du Nord.

Nous allons faire un état des lieux pour voir ce qui est différent dans les différentes communautés, mais aussi ce qu’elles ont en commun. Depuis une cinquantaine d’années, le rôle de l’État est beaucoup plus présent dans la réalité francophone, le rôle des lois est beaucoup plus présent dans les réalités francophones. Donc, ça joue beaucoup pour le maintien et l’épanouissement de ces communautés, explique Martin Pâquet.

Martin Pâquet pare au micro dans studio radiophonique de Radio-Canada
Martin Pâquet, titulaire de la Chaire pour le développement de la recherche sur la culture d’expression française en Amérique du Nord Photo : Radio-Canada/Alice Chiche

Le cours fera le point sur des questions politiques, mais aussi culturelles et socio-économiques. Martin Pâquet mentionne par exemple les débats au Nouveau-Brunswick sur les services bilingues et l’idée d’une commission sur le bilinguisme. Les communautés francophones s’expriment par leur culture, ajoute-t-il, et elles ont souvent des défis socio-économiques à relever, notamment en matière d’emploi.

Comme c’est un cours d’introduction, il met la table [...] pour mieux comprendre les réalités, les enjeux, les défis présents dans chaque communauté francophone un peu partout en Amérique du Nord, indique Martin Pâquet.

Le nouveau cours doit répondre à un besoin d’information et de compréhension chez les jeunes francophones du continent, souligne M. Pâquet. Les étudiants connaissent l’existence des diverses communautés francophones et ils cherchent à mieux se renseigner à leur sujet.

On ne voit pas vraiment, par exemple, toute l’importance des rapports de force qui jouent dans une communauté. Au Nouveau-Brunswick on est très sensible à ça. Vous avez un gouvernement qui a été élu avec un député de plus en tant que tel, et là c’est vraiment deux communautés linguistiques particulièrement séparées. Ça, je vous dirais que du côté québécois, on perçoit moins ces réalités parce qu’on les comprend moins. [...] Lorsqu’on arrive par exemple avec l’Ontario français, c’est le même genre de situation. On cherche à comprendre, explique Martin Pâquet.

Le cours sera offert à compter de mercredi.

Chargement en cours