•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Un tour au camp Les Étincelles de Bonheur

Écoutez l'Estrie

Cette émission n'est plus à l'antenne

Un tour au camp Les Étincelles de Bonheur

Rattrapage du vendredi 3 juillet 2020
Un jeune parle avec une animatrice devant son père

C’est la rentrée pour Samuel au camp de jour des Étincelles de bonheur du haut Saint-François.

Photo : Radio-Canada / Philippe Grenier

C'était jour de rentrée cette semaine au camp pour personnes avec besoins particuliers les Étincelles de bonheur du Haut-Saint-François, à East Angus. Une 43e saison de l'organisme qui débute avec de nouveaux défis en raison de la COVID-19.

C’était la rentrée pour Samuel. Une journée remplie d'émotion, mais aussi avec de nouvelles normes sanitaires à respecter. Cette année, pas d'accolades.

Il est bien chaleureux, il aime faire des câlins. Il adore ça, explique Pierre Genest, le père de Samuel. Mais il va s'adapter, il va faire autre chose, poursuit-il.

Un nouvel environnement avec lequel devront vivre ces jeunes et moins jeunes avec une déficience intellectuelle, physique ou un trouble du spectre de l'autisme.

C'est surtout pour les jeunes que c'est difficile pas pour nous, ils ne comprennent pas qu'il y a un virus en ce moment, qu'ils doivent garder leur distance, souligne pour sa part Rebecca, animatrice.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Vous aimerez aussi