•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Tarification des parcs :  l'expérience du Mont-Ham

Écoutez l'Estrie

Avec Réjean Blais

En semaine de 15 h 30 à 18 h

Tarification des parcs :  l'expérience du Mont-Ham

Rattrapage du jeudi 13 février 2020
L'entrée du Mont-Ham

Le début des sentiers au Mont-Ham.

Photo : Radio-Canada / Marie-Eve Lacas

La Ville de Coaticook songe à imposer un tarif aux randonneurs qui se rendent au mont Pinacle. L'idée est de pouvoir financer l'entretien des sentiers. Le concept a été implanté au Mont-Ham dans les années 90. Frédéric Therrien, coordonnateur du Mont-Ham, avance que tous les randonneurs acceptent volontiers de payer.

Le Mont-Ham accueille 20 000 touristes par années. Cette montagne domine la région avec ses 713 mètres d’altitude. On trouve sur le site, 18 km de sentiers intermédiaires et difficiles, des pistes d'hébertisme, une aire de pique-nique et de jeux, un chalet, des camps rustiques, des tentes et des tipis.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Vous aimerez aussi