•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Vol de données :  comment se protéger

Écoutez l'Estrie

Avec Réjean Blais

En semaine de 15 h 30 à 18 h

Vol de données :  comment se protéger

Rattrapage du mardi 21 janvier 2020
C'est « un individu inconnu/non autorisé qui a obtenu et utilisé les informations de connexion d’un pharmacien pour accéder à PharmaNet. »

Survivre à une cyberattaque, l’exemple de Solution Infomédia

Photo : iStock

Desjardins, Capitale One, Industrielle Alliance... Les fuites massives de données personnelles préoccupent de plus en plus les Québécois. Protégez-Vous a élaboré un guide qui explique clairement les enjeux et qui donne les outils nécessaires pour exercer une bonne surveillance.

Desjardins, Capital One, LifeLabs. Si les cyberattaques et les fuites de renseignements personnels vous semblent de plus en plus fréquentes, ce n’est pas qu’une vague impression.

Le Commissariat à la protection de la vie privée du Canada recense près de 700 cas jusqu’à présent cette année. C’est nettement plus que les 177 atteintes à la vie privée qui lui ont été signalées en 2018 et que les 97 cas de 2017.

Depuis le 1er novembre 2018, les entreprises et les organisations canadiennes sont tenues de déclarer aux autorités fédérales toute atteinte à la sécurité des données touchant des renseignements personnels où il y a un risque réel de préjudice grave pour leurs membres ou leurs clients.

Les nouvelles règles obligent aussi ces organisations à aviser les individus concernés et à conserver un registre de toutes les atteintes à la protection des données qu’elles ont subi.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Vous aimerez aussi