•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Manque de bénévoles pour Opération Nez Rouge à Sherbrooke

Écoutez l'Estrie

Cette émission n'est plus à l'antenne

Manque de bénévoles pour Opération Nez Rouge à Sherbrooke

Rattrapage du mardi 3 décembre 2019
Affiche avec une main qui tient un café et des clés de voiture qui dit : Pour un soir ou plus, si affinités. Cette année, deviens bénévole.

Cette année, Opération Nez Rouge organise un tirage parmi les bénévoles pour inciter plus de personnes, notamment les plus jeunes, à s'impliquer pour l'organisation.

Photo : Opération Nez Rouge/Facebook

La fin de semaine dernière marquait le coup d'envoi de l'Opération Nez Rouge 2019. À Sherbrooke, moins de raccompagnements qu'à l'habitude ont été effectués par manque de bénévoles.

Ce sont 316 raccompagnements qui ont été réalisés dans la région de Sherbrooke au cours du week-end. Il s’agit d’un nombre moins élevé comparativement aux statistiques des années antérieures, non pas par manque d’appels mais plutôt à cause d’un nombre réduit d’équipes sur le terrain .

On a fait ce qu’on a pu avec les bénévoles qu’on avait.

Stéphanie Hoarau, porte-parole Opération Nez Rouge Sherbrooke


La porte-parole ne s’inquiète pas outre-mesure. Selon elle, les bénévoles seront plus nombreux à la mi-décembre, lors de la période la plus occupée pour Opération Nez Rouge.

Stéphanie Hoarau dénote tout de même qu’il demeure difficile de recruter des bénévoles pour certaines dates, dont les 24, 25 et 31 décembre.

À Sherbrooke, le délai moyen d’attente pour obtenir un transport avec Opération Nez Rouge est d’une vingtaine de minutes.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Vous aimerez aussi