Vous naviguez sur l'ancien site
Aller au menu principal Aller au contenu principal Aller au formulaire de recherche Aller au pied de page
Ici Radio-Canada Première

Contrôleur audio

Extension Flash Veuillez vous assurer que les modules d'extension (plug-ins) Flash sont autorisés sur votre navigateur.

Chargement en cours

Réjean Blais
Audio fil du mercredi 17 juillet 2019

Une vingtaine de cas de dermatite du baigneur à Magog

Publié le

La plage du lac Stukely a été fermée temporairement après des tests effectués le 3 juillet. Des baigneurs se baignent au coucher du soleil.
La plage du lac Stukely a été fermée temporairement après des tests effectués le 3 juillet.   Photo : Radio-Canada

À Magog, une vingtaine de cas de dermatite du baigneur ont été signalés depuis un mois. Des jeunes qui participent à des camps de jour sont parmi les personnes touchées. Maude-Amie Tremblay, de la Santé publique Mauricie et Centre-du-Québec, en discute avec Réjean Blais.

La dermatite du baigneur est une affection cutanée causée par de petites larves, invisibles à l'oeil nu, qui vivent dans les lacs. Au contact avec le soleil, la peau s'assèche et les larves piquent la peau pour y pénétrer, ce qui cause des démangeaisons. Les symptômes peuvent durer jusqu'à une dizaine de jours.

La dermatite est causée par les canards. Ces oiseaux se baladent sur les berges à la recherche de nourriture. Ils rejettent ensuite des excréments qui donnent naissance aux larves puis aux insectes qui piquent ensuite les humains.

Chargement en cours