Vous naviguez sur l'ancien site
Aller au menu principal Aller au contenu principal Aller au formulaire de recherche Aller au pied de page
Ici Radio-Canada Première

Contrôleur audio

Extension Flash Veuillez vous assurer que les modules d'extension (plug-ins) Flash sont autorisés sur votre navigateur.

Chargement en cours

Réjean Blais
Audio fil du mercredi 10 avril 2019

Les réfugiés climatiques du Bangladesh  :  l'UNICEF sonne l'alarme

Publié le

Des femmes et des hommes s'entassent sur un rickshaw
Des Bangladais traversent une rue inondée de Dhaka le 26 juillet 2017.   Photo : Getty Images / Munir Uz Zaman

L'ONU prévoit 250 millions de réfugiés climatiques dans le monde en 2050 et d'autres rapports évoquent même qu'ils seront un milliard. Le Bangladesh est déjà durement touché par les inondations et tempêtes. La journaliste Marion Bérubé s'est rendue là-bas.

Selon l'ONU, 19 millions d'enfants au Bangladesh sont touchés directement par les effets des changements climatiques. La situation dans ce pays est problématique depuis plusieurs années et la situation s'est détériorée au cours de la dernière décennie.

Au Bangladesh, les saisons des pluies sont de plus en plus longues et les cyclones plus nombreux et intenses. Au nord, la fonte des glaciers de l'Himalaya gonfle les rivières et endommage les terres agricoles.

Certaines familles n'ont pas d'autres choix que de se réfugier dans des bidonvilles. Selon l'UNICEF, les enfants se tournent vers le marché du travail dès un très jeune âge et les jeunes filles sont plus susceptibles d'être poussées vers la prostitution.

Chargement en cours