Vous naviguez sur l'ancien site
Aller au menu principal Aller au contenu principal Aller au formulaire de recherche Aller au pied de page
Ici Radio-Canada Première

Contrôleur audio

Extension Flash Veuillez vous assurer que les modules d'extension (plug-ins) Flash sont autorisés sur votre navigateur.

Chargement en cours

Réjean Blais
Audio fil du jeudi 17 janvier 2019

Temps froid :  vigilance face à l'intoxication au monoxyde de carbone

Publié le

Des arbres enneigés le long d'une route sous un ciel bleu.
Un froid intense en Saskatchewan   Photo : Fournie par Gerald Pocha

Avec l'arrivée du froid, les empoisonnements au monoxyde de carbone deviennent plus fréquents. Les maisons sont moins aérées et les gens utilisent plus de chaufferettes. La Dre Mélissa Généreux, directrice de santé publique de l'Estrie dit ce que les gens peuvent faire deux choses pour éviter d'être empoisonnés.

Environ 200 personnes déclarent avoir été intoxiquées au monoxyde de carbone chaque année au Québec.

Les sources d’intoxication les plus communes sont les appareils de chauffage et les véhicules à moteur. Les principaux symptômes d’intoxication au monoxyde de carbone sont des maux de tête, des vomissements ou des étourdissements.

En cas d’intoxication, il est important de consulter rapidement des spécialistes de la santé, sans quoi les risques de garder des séquelles permanentes sont plus élevés.

Chargement en cours