Vous naviguez sur l'ancien site
Aller au menu principal Aller au contenu principal Aller au formulaire de recherche Aller au pied de page
Ici Radio-Canada Première

Contrôleur audio

Extension Flash Veuillez vous assurer que les modules d'extension (plug-ins) Flash sont autorisés sur votre navigateur.

Chargement en cours

Réjean Blais
Audio fil du mercredi 7 juin 2017

La Ruche Estrie soutient le financement de ses 6 premiers projets

Publié le

La plateforme de financement participatif La Ruche Estrie est maintenant en ligne. Six entrepreneurs et organismes ont débuté ce matin leurs campagnes.
La plateforme de financement participatif La Ruche Estrie est maintenant en ligne. Six entrepreneurs et organismes ont débuté ce matin leurs campagnes.   Photo : Radio-Canada

La plateforme de financement participatif La Ruche Estrie est maintenant en ligne. Six entrepreneurs et organismes ont amorcé leur campagne mercredi. Ils disposent d'un temps limité pour atteindre leur objectif de financement participatif qui leur permettra de réaliser leur projet.

Les projets sont ceux de La Grande table de l'Estrie qui souhaite acquérir deux fours à convection et deux marmites sur pied pour répondre à la demande toujours grandissante. L'organisme souhaite amasser 25 000 $.

KinImpact institut médico-athlétique souhaite amasser 5000 $ afin de se procurer des équipements d'entraînement à la fine pointe de la technologie dans ses nouveaux locaux au Complexe de la santé, à l'intersection King Ouest et de l'autoroute 410, à Sherbrooke

On retrouve également deux projets culturels. Celui d'Ariane DesLions qui souhaite recueillir 4000 $ pour son projet Ma quincaillerie musicale. Avec cette somme, elle souhaite produire un album EP composé de créations originales qui permettront d'outiller et de divertir les enfants de 2 à 10 ans.

Sors de ta bulle de la Fondation des élèves de la Commission scolaire de la Région-de-Sherbrooke (CSRS) veut récolter 10 000 $ pour permettre aux élèves des autres écoles secondaires de l'Estrie, voir même, du reste du Québec, de participer à ce projet éducatif novateur et permettre de transmettre la passion de l'écriture et de la lecture aux adolescents. À l'heure actuelle, seuls les élèves de la CSRS peuvent participer.

Projet scolaire

De son côté, la Fondation du Séminaire de Sherbrooke a présente un projet virtuel. L'école secondaire veut faire l'acquisition d'équipement de réalité virtuelle qui sera utilisé pour la prochaine année par Simon Dubois, un ancien élève, qui effectuera une course en voilier autour du monde.

Finalement, le Marché public de St-Élie souhaite amasser 5000 $ pour aménager des installations durables.

En échange d'une participation financière, les donateurs reçoivent quelque chose en retour. « C'est l'idée derrière le financement participatif. Ce sont de petits montants qui, tous ensemble, vont faire un montant qui va être significatif pour le promoteur du projet. C'est de sortir de notre cercle rapproché pour aller chercher du financement. C'est un principe qui a toujours existé. On allait sur le perron de l'église et on demandait à nos concitoyens de nous aider », rappelle-t-elle.

L'Estrie est la cinquième région à avoir accès à la plateforme La Ruche qui existe depuis quatre ans. « Les montants demandés varient. Il n'y a pas de minimum ou de maximum. Hier, un projet [dans une autre région] s'est terminé et il était de 350 $. Il y en avait un autre à 350 000$. »

Depuis les débuts de La Ruche au Québec, 60 % des projets soumis ont été réussis et plus de 1,7 million de dollars ont été récoltés.

Pour voir tous les projets ou encore déposer un projet de financement, il faut se rendre au www.laruchequebec.com/estrie

Chargement en cours