•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Les idées gourmandes de Manon : plantes sauvages à mettre au menu

Écoutez l'Estrie

Avec Réjean Blais

En semaine de 15 h 30 à 18 h

Les idées gourmandes de Manon : plantes sauvages à mettre au menu

Rattrapage du jeudi 16 juillet 2020
Des recettes à base de Matricaire odorante élaborées par Manon Houle de la pâtisserie La Vitrine de Sherbrooke.

Des recettes à base de Matricaire odorante élaborées par Manon Houle de la pâtisserie La Vitrine de Sherbrooke.

Photo : Radio-Canada

Les idées gourmandes de Manon Houle. Une plante sauvage au menu cette semaine, la matricaire odorante.

L’approvisionnement local, on peut le faire chez les producteurs, mais on peut aussi le faire en observant et en apprenant à connaître la végétation autour de nous. Cette semaine, Manon Houle, propriétaire de la pâtisserie La vitrine, à Sherbrooke, nous suggère des recettes à base de matricaire odorante, appelée aussi fausse camomille. Considérée comme une mauvaise herbe, c’est en fait une plante aromatique.

Les recettes proposées

CEVICHE DE PÉTONCLES

  • 4 pétoncles princesse
  • ½ lime
  • ¼ t. de crème infusée à la matricaire
  • Une pincée de sel

Couper les pétoncles en lamelles.

Zester et presser une demi-lime.

Y ajouter la crème et le sel.

Mélanger le tout. Laisser reposer 10 minutes au réfrigérateur. Déguster.

Pour réaliser la crème à la matricaire :

Après avoir cueilli la matricaire, couper les cœurs jaunes, les passer sous l’eau pour enlever les saletés.

Faire chauffer une tasse de crème (sans l’amener à ébullition). Y mettre ½ t. de cœurs de matricaire. Laisser infuser 24 h au frigo dans un contenant hermétique. Le lendemain, passez au chinois ou au tamis et la crème est alors prête à utiliser.

CRÈME BRÛLÉE À LA MATRICAIRE (pour 4 crèmes brûlées)

  • 100 ml de lait
  • 250 ml de crème

5 jaunes d’œuf

½ t. de sucre

¾ t. de matricaire coupée et nettoyée (conserver que les cœurs jaunes)

Chauffer ensemble le lait et la crème. Battre ensemble les œufs et le sucre. Lorsque le mélange de crème arrive à ébullition, incorporer au mélange d’œufs en fouettant. Une fois bien mélangé, y mettre la matricaire. Laisser infuser au frigo 24 h dans un contenant hermétique.

Le lendemain, passer le mélange au chinois ou au tamis. Verser la crème dans 4 ramequins et cuire au bain-marie, au four, à 160 °C (325 °F), pendant environ 25 minutes où jusqu’à l’obtention d’une texture « jello ».

Refroidir. Saupoudrer de sucre et caraméliser au chalumeau avant de déguster.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Vous aimerez aussi