•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Début d'une nouvelle saison pour les stations de ski

Écoutez l'Estrie

Cette émission n'est plus à l'antenne

Début d'une nouvelle saison pour les stations de ski

Audio fil du mardi 12 novembre 2019
Les pentes enneigées de la station de ski Bromont en 2015

Les pentes enneigées de la station de ski Bromont en 2015

Photo : Bromont, montagne d'expériences

La première tempête de neige fait le bonheur des stations de ski de la région. Les stations demeurent tributaires des conditions climatiques et c'est pourquoi elles ont investi des sommes importantes au cours des dernières années.

Les stations de ski québécoises pourraient perdre jusqu'à trois semaines d'activité d'ici 2050, selon une étude menée par le consortium de recherche Ouranos. Les conclusions du rapport Ouranos n'inquiètent pas outre mesure les stations de ski des Cantons-de-l'Est, qui voient plutôt cela comme une confirmation que les investissements réalisés au cours des dernières années en valent la chandelle. Elles devront toutefois poursuivre leurs investissements si elles souhaitent demeurer rentables.

C'est que selon Ouranos, le début de la saison de ski accusera un retard d’environ 7 à 10 jours, la durée totale de la saison de ski sera réduite de 10 à 20 jours, le domaine skiable perdra de 20 % à 30 % de ses pistes et la variabilité des conditions de glisse fera baisser l'achalandage de 10 %.

Yves Juneau, PDG de l'Association des stations de ski du Québec avance que pour maintenir leur rentabilité les stations devront investir massivement pour développer et moderniser leur système de fabrication de neige.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Vous aimerez aussi