Vous naviguez sur l'ancien site
Aller au menu principal Aller au contenu principal Aller au formulaire de recherche Aller au pied de page
Ici Radio-Canada Première

Contrôleur audio

Extension Flash Veuillez vous assurer que les modules d'extension (plug-ins) Flash sont autorisés sur votre navigateur.

Chargement en cours

Réjean Blais
Audio fil du lundi 7 octobre 2019

Santé : faut-il réduire la quantité de tests?

Publié le

Un médecin vêtu de son sarrau, avec un stétoscope lui tombant sur les épaules.
Moins de 1,5 % des médecins de la province se sont inscrits à une formation pourtant obligatoire imposée par le gouvernement pour sensibiliser le réseau de la santé aux réalités autochtones.   Photo : Getty Images / Joe Raedle

Doit-on limiter les examens et les traitements médicaux dans les hôpitaux? « Choisir avec soin » est un mouvement qui vise à limiter les soins inutiles en santé. Toutes les branches de la santé y sont représentées, de la cardiologie à la neurochirurgie. Les détails avec le Dr Nicolas Elazhary, médecin d'urgence au CHUS.

Selon l'Institut canadien d'information sur la santé, plus d'un million de traitements non nécessaires sont prodigués chaque année.

La campagne « Choisir avec soin » a pour objectif d'aider les médecins et les patients à échanger au sujet des examens médicaux, des traitements et des interventions qui ne sont pas nécessaires, et à faire ensemble des choix judicieux et efficaces afin d'assurer la qualité des soins.

« Choisir avec soin » est la version francophone de la campagne nationale Choosing Wisely Canada. Choisir avec soin agit comme porte-parole national pour la réduction des examens et des traitements inutiles en santé.

Chargement en cours