•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Ornithologie :  l'impressionnant dindon sauvage

Écoutez l'Estrie

Avec Réjean Blais

En semaine de 15 h 30 à 18 h

Ornithologie :  l'impressionnant dindon sauvage

Audio fil du mardi 16 juillet 2019
Deux dindons sauvages

Deux dindons sauvages

Photo : iStock

Ils sont gros et vous en observez de plus en plus. Le dindon sauvage a lentement fait sont apparition au Québec. Bernard Jolicoeur, chroniqueur ornithologue amateur, nous en dit plus long sur cet énorme oiseau appartenant à la famille des Phasianidae.

Le dindon sauvage se sent de plus en plus chez lui dans le sud du Québec. Encore tout récemment, l’espèce était en voie d’extinction. Mais comme les hivers sont plus cléments et après plusieurs programmes de conservation et de délocalisation aux États-Unis, les dindons sauvages ont franchi la frontière et sont de plus en plus visibles dans le sud du Québec.

Le dindon sauvage mange de tout et beaucoup. On le voit maintenant sur les pelouses, dans les parcs, sur les terrains de golf, à la recherche de graines ou d’insectes. Certains individus font plus d’un mètre. Les femelles adultes font de 2,5 à 5,4 kg. Quant aux mâles, ils font de 5 à 11 kg.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Vous aimerez aussi