Vous naviguez sur l'ancien site
Aller au menu principal Aller au contenu principal Aller au formulaire de recherche Aller au pied de page
Ici Radio-Canada Première

Contrôleur audio

Extension Flash Veuillez vous assurer que les modules d'extension (plug-ins) Flash sont autorisés sur votre navigateur.

Chargement en cours

Réjean Blais
Audio fil du vendredi 22 février 2019

L'UdeS traite aujourd'hui 75 tonnes de matières compostables

Publié le

Selon la RGMRM, Saint-Étienne-des-Grès doit accueillir les matières putrescibles de la région pour conserver les emplois au site d'enfouissement.
Selon la RGMRM, Saint-Étienne-des-Grès doit accueillir les matières putrescibles de la région pour conserver les emplois au site d'enfouissement.   Photo : Associated Press / Dean Fosdick

L'Université de Sherbrooke a amorcé depuis plusieurs années un virage vert afin de réduire son empreinte écologique. Parmi les nombreuses initiatives mises de l'avant par l'établissement d'enseignement supérieur: le compostage.

L'Université de Sherbrooke fait du compostage depuis 10 ans. Elle a mis en place des installations de récupération dans tous les endroits de restauration, ainsi que dans les cuisines des résidences universitaires et les salles de repos des employés. L'Université s'est aussi dotée d'une unité de compostage sur son campus principal. Celle-ci permet de valoriser les matières compostables tout en réduisant les émissions de gaz à effet de serre (GES).

Quelques chiffres

  • Plus de 1200 tonnes métrique de GES évitées
  • Une réduction des déchets de 24% depuis 2002
  • Un taux de mise en valeur des matières résiduelles de 84%

Chargement en cours