Vous naviguez sur l'ancien site
Aller au menu principal Aller au contenu principal Aller au formulaire de recherche Aller au pied de page
Ici Radio-Canada Première

Contrôleur audio

Extension Flash Veuillez vous assurer que les modules d'extension (plug-ins) Flash sont autorisés sur votre navigateur.

Chargement en cours

Maude Rivard

Langue Micmaque


Depuis les années 1960, l'utilisation de la langue micmaque a périclité dans les réserves autochtones de la Gaspésie. Bien que les statistiques soient alarmantes, les communautés de Gesgapegiag et de Listuguj, dans la Baie-des-Chaleurs, se relèvent les manches pour se réapproprier la langue de leurs ancêtres.

  • On voit la structure d'un tipi autochtone à Gesgapegiag durant l'hiver

    La langue micmaque en péril en Gaspésie

    Selon un sondage non officiel, à peine 19 % des résidents de la réserve de Listuguj maîtrisent le micmac. Pire encore, 36 personnes seulement la transmettent, dans cette communauté de 4000 membres. À Gesgapegiag, à peine le quart de la population a le micmac comme langue maternelle. Le constat est sans équivoque : la langue micmaque est en péril en Gaspésie.

  • On voit trois bâtiments voisins décrit sur la carte postale de la façon suivante: École des blancs, Couvent du Saint-Rosaire, École des Sauvages

    Langue micmaque : les causes d'un déclin rapide

    « Mon frère qui est né en 1961 ne parle pas en micmac, alors que mon frère qui est né en 1959 a une bonne maîtrise de la langue, explique Joe Wilmot, coordonnateur des ressources linguistiques à Listuguj. En un an et demi ou deux ans, tout a changé. » L'histoire familiale de Joe Wilmot résume bien les changements linguistiques qu'ont vécus les Micmacs de la Baie-des-Chaleurs.

  • Des enfants lisent un livre écrit en micmac

    Des programmes d'éducation en micmac de plus en plus efficaces à Listuguj

    Cette année, 67 élèves de l'école Alaqsite'w Gitpu de Listuguj, vont à l'école en micmac. L'éducation dans la langue ancestrale est offerte de la prématernelle à la 4e année. Depuis l'an passé, ces classes ont même été regroupées à l'extérieur des murs de l'école pour diminuer l'exposition à l'anglais et favoriser un apprentissage 100% micmac.

  • On voit des adultes assis dans une salle de classe avec plusieurs affiches écrites en micmac

    Retourner sur les bancs d'école pour apprendre le micmac

    Plusieurs adultes font un retour en classe à Gesgapegiag et Listuguj pour se réapproprier la langue de leurs ancêtres. Un programme d'immersion micmaque de 800 heures est maintenant offert à Listuguj, alors qu'à Gesgapegiag, les adultes peuvent assister à deux cours du soir par semaine.

  • Madeleine Metallic est félicitée par l'enseignante Claudia Gray après sa soutenance de thèse

    Madeleine Metallic : une jeune leader micmaque de Listuguj

    À 26 ans, Madeleine Metallic est déjà l'une des figures de proue de la sauvegarde du micmac. En plus d'enseigner la langue à l'école Aleqsite'w Gitpu de Listuguj, elle a mis sur pied un cours de leadership pour éveiller la fierté autochtone chez les adolescents.

Notre sélection

Info en continu

Chargement en cours