Vous naviguez sur l'ancien site
Aller au menu principal Aller au contenu principal Aller au formulaire de recherche Aller au pied de page
Ici Radio-Canada Première

Contrôleur audio

Extension Flash Veuillez vous assurer que les modules d'extension (plug-ins) Flash sont autorisés sur votre navigateur.

Chargement en cours

Yves Larouche
Audio fil du jeudi 8 novembre 2018

François Legault confie un poste aux députés Donald Martel et Marie-Louise Tardif

Publié le

Donald Martel qui signe un live au Salon rouge de l'Assemblée nationale à Québec.
Le député de la CAQ dans la circonscription de Nicolet-Bécancour, Donald Martel, lors de son assermentation, le 16 octobre 2018   Photo : Radio-Canada

« Je pense que M. Legault veut que je sois bien », a déclaré le député de Nicolet-Bécancour, Donald Martel, à la suite de sa nouvelle nomination. Bien qu’il ne soit pas ministre, Donald Martel a déclaré qu’il travaillera en lien direct avec François Legault.

Il sera l’adjoint parlementaire du premier ministre pour le Projet Saint-Laurent, une idée que le chef de la Coalition avenir Québec (CAQ) avait présentée en grande pompe en 2013.

Donald Martel s’occupera aussi des « zones d’innovation ». Il devra tisser des ponts entre les entreprises québécoises et les universités. La CAQ veut favoriser les projets innovants au sein des entreprises en mettant le savoir universitaire à leur service. Le parti estime qu'elles seront ainsi plus performantes.

L’exclusion de Donald Martel du cabinet de François Legault avait causé de vives déceptions dans la région. Le député est donc ravi de se voir confier un rôle dans le gouvernement.

On m’a fait des propositions et j’aurais pu avoir un rôle au niveau parlementaire, mais ce n’est pas ma tasse de thé, je suis un gars plus de dossiers, qui aime les projets, a-t-il expliqué en entrevue à l'émission 360 PM.

Donald Martel aura aussi comme mandat d’attirer de nouvelles entreprises dans le parc industriel de Bécancour.

Étant près du premier ministre, je pense que je vais être la bonne personne pour aider les gens du parc industriel à avoir les ressources nécessaires pour faire un travail plus efficace, notamment auprès des nouveaux investisseurs.

Donald Martel, député de Nicolet-Bécancour

Marie-Louise Tardif s’occupera des forêts

Le chef de la Coalition avenir Québec, François Legault et sa candidate dans Laviolette-Saint-Maurice, Marie-Louise Tardif.
Le chef de la Coalition avenir Québec, François Legault et la candidate dans Laviolette-Saint-Maurice, Marie-Louise Tardif, lors de la campagne électorale. Photo : Radio-Canada/Mathieu Potvin

La députée de Laviolette–Saint-Maurice, Marie-Louise Tardif, s’est aussi vu confier une tâche au sein du gouvernement.

Elle occupera le poste d’adjointe parlementaire du ministre des Forêts, de la Faune et des Parcs pour le volet forêts.

Cette affectation tombe dans les cordes de celle qui est détentrice d’un baccalauréat en génie forestier.

Le député de Drummond–Bois-Francs, Sébastien Schneeberger, est quant à lui nommé leader adjoint.

Chargement en cours