•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

360 PM

En semaine de 15 h 30 à 18 h

Soccer Québec explique la décision de suspendre le club de Trois-Rivières

Rattrapage du mercredi 22 juillet 2020
Plan au dessous des genoux d'un joueur de soccer, qui a le pied sur un ballon.

Les enfants avaient recommencé depuis peu à jouer au soccer à la suite du déconfinement.

Photo : iStock

Soccer Québec a commenté la sanction du Club de soccer de Trois-Rivières (CSTR), privé de matchs pendant deux semaines parce que certaines règles sanitaires n'ont pas été respectées. 150 joueurs de plusieurs catégories d'âges sont touchés.

Plus tôt cette semaine, le directeur technique du CSTR, Shany Black, a dit trouver la sanction sévère.

Le directeur général de Soccer Québec, Mathieu Chamberland, a précisé d’emblée au micro de 360 PM que ce n’était pas son organisation qui avait appliqué la sanction, mais bien l’Association régionale de soccer de la Mauricie.

Il a cependant été non équivoque sur l’importance accordée au respect des normes sanitaires pendant les activités de soccer. Pour nous, c’est non négociable.

Mathieu Chamberland a confirmé qu’un certain relâchement avait été observé au sein de plusieurs organisations à travers le Québec après la reprise des matchs de soccer.

Concernant le CSTR, il a indiqué que ce n’était pas tant le comportement des joueurs sur le terrain que la capacité de l’organisation à informer ses membres des consignes sanitaires et à les faire respecter qui a conduit à une sanction.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Vous aimerez aussi