•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Les 850 victimes de la pyrrhotite en Mauricie seront indemnisées

360 PM

Avec Marie-Claude Julien

En semaine de 15 h 30 à 18 h

Les 850 victimes de la pyrrhotite en Mauricie seront indemnisées

Rattrapage du vendredi 10 juillet 2020
Une maison surélevée dont les fondations sont en train d'être changées

De nombreuses maisons en Mauricie sont aux prises avec des problèmes de pyrrhotite.

Photo : Radio-Canada

Tout indique que les quelque 850 victimes de la pyrrhotite en Mauricie seront indemnisées d'ici la semaine prochaine.

La Cour d'appel a rejeté vendredi la demande des assureurs de suspendre l'exécution de son jugement rendu au mois d'avril; un jugement qui sommait SNC Lavalin et ses assureurs de payer près de 200 millions de dollars en dommages-intérêts aux victimes.

Il est temps que ce litige se termine, il y a une limite, atteinte, à ce que le système judiciaire puisse tolérer que des justiciables qui n'ont rien à se reprocher et dont la responsabilité n'a jamais été mise en cause subissent une telle attente.

Extrait du jugement rendu par la juge Dominique Bélanger

Me Pierre Soucy, l'avocat des victimes se réjouit de ce dénouement.

Je suis tellement content du jugement de la juge Bélanger. La juge Bélanger ne pouvait pas mieux traduire la détresse que les victimes ont subie depuis les 10 ou 12 dernières années. Moi, j'ai toujours eu confiance au système judiciaire et j'ai toujours dit à mes clients d'avoir confiance au système judiciaire, a-t-il déclaré au micro de l'émission 360 PM.

Les parties ont assez attendu, les victimes ont assez attendu.

Me Pierre Soucy

Me Soucy assure qu'à très court terme, une question de jours selon lui, des chèques seront remis aux victimes.

Dès la semaine prochaine, je vais m'entretenir avec les avocats d'SNC Lavalin pour discuter des modalités de paiements, mais disons qu'ils ont un chèque de 200 millions à faire et on s'attend à ce qu'ils respectent leurs obligations tel que prévu dans le jugement, conclut-il.

Sur Facebook, la Coalition d'aide aux victimes de la pyrrhotite indique être très heureuse pour les victimes.

Mais le recours de la pyrrhotite n'est pas terminé : SNC Lavalin et ses assureurs ont fait une demande d'autorisation de pourvoi à la Cour suprême du Canada.

D'après les informations de Sarah Désilets-Rousseau

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Vous aimerez aussi