•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Port du masque : pour une décision régionalisée, dit la directrice de la santé publique du CIUSSS MCQ

360 PM

Avec Marie-Claude Julien

En semaine de 15 h 30 à 18 h

Port du masque : pour une décision régionalisée, dit la directrice de la santé publique du CIUSSS MCQ

Rattrapage du mardi 7 juillet 2020
Une femme marche dans les rues de Regina en portant un masque.

Une femme marche dans les rues de Regina en portant un masque.

Photo : Radio-Canada / Rob Kruk

Aucune décision n'a encore été prise quant à la possibilité d'obliger le port du masque dans certaines circonstances dans la région. Le Centre intégré universitaire de santé et de services sociaux de la Mauricie-et-du-Centre-du-Québec (CIUSSS) affirme que ce scénario est « en analyse ».

Au micro de 360 PM, la directrice de la santé publique dans la région, la Dre Marie-Josée Godi, a déclaré que c’est une décision qui doit être bien pesée avant d’être prise.

Elle affirme qu’il serait logique que la décision d’obliger le port du masque diffère d’un endroit à l’autre, selon la situation.

Au cours de la pandémie, on l’a bien vu, la réalité était différente d’une région à l’autre et parfois même d'une ville à l’autre, même au sein de notre territoire en Mauricie et au Centre-du-Québec, donc clairement, qu’il y ait plus d’autonomie des directeurs de santé publique par rapport à certaines orientations, à certaines décisions, serait une très bonne orientation dans la préparation d’une seconde vague, a-t-elle déclaré.

Le masque sera bientôt obligatoire dans les lieux publics intérieurs à Montréal, Ottawa et dans l’Est de l’Ontario. Le port d’un couvre-visage sera aussi obligatoire à partir de lundi dans les transports en commun partout au Québec.

Les maires de Shawinigan et de Trois-Rivières ne comptent pas imposer le port du masque dans les lieux publics intérieurs, comme l'a fait la mairesse montréalaise Valérie Plante. Ils s'en remettent à la Santé publique pour prendre cette décision.

Réouverture de la frontière

Par rapport à une possible réouverture de la frontière canado-américaine, la Dr Godi affirme avoir des appréhensions.

La recommandation que moi, je ferais à la population de la Mauricie et du Centre-du-Québec et je pense que plusieurs directeurs de santé publique la feront, c’est de limiter les déplacements non essentiels vers les États-Unis parce que la situation est préoccupante et il faut savoir qu’en revenant au Canada, on peut être soumis, selon les dernières recommandations encore en cours, à une quarantaine de 14 jours, souligne-t-elle.

La frontière entre le Canada et les États-Unis va demeurer fermée aux voyageurs non essentiels au moins jusqu'au 21 juillet.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Vous aimerez aussi