•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Moins de places de stationnements condamnées pour aider les commerçants du centre-ville de Trois-Rivières

360 PM

Avec Marie-Claude Julien

En semaine de 15 h 30 à 18 h

Moins de places de stationnements condamnées pour aider les commerçants du centre-ville de Trois-Rivières

Rattrapage du jeudi 2 juillet 2020
Un affiche indiquant une interdiction de se stationner devant la façade du Marché Notre-Dame.

Le manque de stationnement commence à se faire sentir pour les commerçants dans le centre-ville de Trois-Rivières.

Photo : Radio-Canada

Certains commerçants du centre-ville de Trois-Rivières estimaient que les réaménagements faits par la Ville pour y attirer les piétons et les cyclistes leur causaient des problèmes parce que plusieurs places de stationnement avaient été condamnées. Afin de remédier à la situation, le maire Jean Lamarche a fait la demande jeudi que plusieurs espaces soient libérés.

Les commerçants avaient constaté que depuis ce réaménagement, leur commerce était moins accessible et que leur achalandage avait réduit.

Lorsqu’on avait établi le premier aménagement de façon théorique, il y a quoi, un mois et demi peut-être, les différents modes de déconfinement n’étaient pas encore mis en place, a expliqué le maire Jean Lamarche au micro de l’émission 360PM.

Le projet d'élargir les terrasses et de donner accès aux piétons est donc un projet en constante évolution.

Puisque le déconfinement semble bien se dérouler, la Ville a donc décidé de retirer les interdictions de stationnement à plusieurs endroits sur la rue Notre-Dame et de faciliter, entre autres, les livraisons aux commerçants.

Concrètement, de Saint-Georges à Saint-Antoine, on a fait retirer un aménagement de la circulation où on voyait beaucoup de cônes orange et de panneaux orange. On a fait reconfigurer aussi les aménagements de chantier entre Saint-Antoine et des Forges, qui nous amène au OuiGo. Et on a retiré tout ce qui nous empêchait d’avoir accès aux places de stationnement du côté nord de la rue Notre-Dame.

Jean Lamarche, maire de Trois-Rivières

Selon le maire, seulement une douzaine de stationnements sont maintenant interdits d'accès au centre-ville de Trois-Rivières.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Vous aimerez aussi