•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

COVID-19 : un deuil difficile pour la députée Louise Charbonneau, qui a perdu sa sœur

360 PM

Avec Marie-Claude Julien

En semaine de 15 h 30 à 18 h

COVID-19 : un deuil difficile pour la députée Louise Charbonneau, qui a perdu sa sœur

Rattrapage du mardi 19 mai 2020
La nouvelle députée fédérale de Trois-Rivières, Louise Charbonneau.

La députée fédérale de Trois-Rivières, Louise Charbonneau.

Photo : Radio-Canada

La députée bloquiste de Trois-Rivières Louise Charbonneau est en deuil d'une de ses sœurs, qui avait contracté la COVID-19. Bien malgré elle, elle comprend la tristesse et le désarroi des proches des victimes de la COVID-19, souvent dans l'impossibilité d'accompagner leur être cher dans leurs derniers moments.

La maladie a emporté sa sœur Danielle de façon assez fulgurante. Je lui avais parlé la semaine précédente et elle était de bonne humeur, elle allait bien, a raconté Louise Charbonneau au micro de 360 PM.

Quelques jours plus tard, elle a reçu un appel de son neveu, l’informant que sa sœur avait été trouvée inconsciente dans sa chambre d’une résidence privée pour aînés à Longueuil. Elle avait été transférée à l’Hôpital Pierre-Boucher, où on a constaté qu’elle était atteinte de la COVID-19.

Louise Charbonneau se souvient avec émotion du dernier appel qu’elle a fait à sa sœur après ce transfert.

Quand je l’ai appelée, elle avait beaucoup de difficulté à respirer. Elle m’a parlé très rapidement, m’a dit que c’était la pire souffrance qu’elle avait vécue, toujours en ayant de la difficulté à parler et à respirer. Elle m’a dit qu’elle m’aimait, qu’elle m’avait toujours aimé, a raconté la députée de Trois-Rivières, la voix brisée.

Elle regrette ne pas avoir pu partager les derniers instants de celle qui avait été sa grande confidente tout au long de leurs vies.

J’ai été déchirée de ne pas pouvoir être à ses côtés. Parce qu’elle, elle avait toujours été à mes côtés pendant toute notre vie, depuis notre jeunesse. Ça m’a vraiment fait souffrir de ne pas être là.

Louise Charbonneau, députée de Trois-Rivières

Comme elle a succombé à la COVID-19, la sœur de Louise Charbonneau a été incinérée dans les 24 heures qui ont suivi son décès.

L’élue sait que de nombreuses familles du Québec ont traversé l’épreuve dans laquelle elle se retrouve.

Tu ne peux pas faire tes adieux. Le deuil, ça passe par des rites funéraires, soutient la députée. Bien sûr, elle en aura plus tard, mais c’est important que ce soit vécu dans les jours qui viennent parce que ça nous réconforte.

Celle qui en est à son premier mandat politique a rapporté avoir reçu de nombreux témoignages de soutien et de sympathie. Ça m’a fait un bien fou, a-t-elle conclu avec émotion.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Vous aimerez aussi