•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Un professeur de l'UQTR à la Commission spéciale sur les droits des enfants et la protection de la jeunesse

360 PM

Avec Marie-Claude Julien

En semaine de 15 h 30 à 18 h

Un professeur de l'UQTR à la Commission spéciale sur les droits des enfants et la protection de la jeunesse

Rattrapage du mercredi 8 janvier 2020
La présidente de la Commission spéciale sur les droits des enfants et la protection de la jeunesse, Régine Laurent, en conférence de presse.

La Commission spéciale sur les droits des enfants et la protection de la jeunesse est présidée par Régine Laurent.

Photo : Radio-Canada / Ivanoh Demers

Les audiences de la Commission spéciale sur les droits des enfants et la protection de la jeunesse, présidée par Régine Laurent, ont repris mercredi à Montréal et un professeur au département de psychologie à l'Université du Québec à Trois-Rivières (UQTR) y a témoigné.

Carl Lacharité est membre du Centre d’études interdisciplinaires sur le développement de l’enfant et de la famille ainsi que du Groupe de recherche et d’intervention auprès des enfants vulnérables et négligés.

Le psychologue souligne que plusieurs intervenants gravitent autour des enfants, que ce soit dans le milieu scolaire, de la santé et à la direction de la protection de la jeunesse (DPJ) et selon lui, ils ne communiquent pas efficacement entre eux. Il croit que les intervenants et organismes devraient parler le même langage quand vient le temps d'identifier des situations problématiques et partager des façons de faire pour ainsi intervenir plus rapidement.

On sait ce qui devrait être fait, [...] sauf qu'actuellement, à l'intérieur de l'organisation des services de protection de la jeunesse, des services de première ligne auprès des familles, il y a des ratés, a-t-il expliqué en entrevue à l'émission 360 PM.

La commission spéciale a été mise sur pied à la suite de la mort d'une fillette de 7 ans à Granby.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Vous aimerez aussi