•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Arrêt d'autobus scolaire à Saint-Boniface : l'incompréhension d'un père

360 PM

Avec Marie-Claude Julien

En semaine de 15 h 30 à 18 h

Arrêt d'autobus scolaire à Saint-Boniface : l'incompréhension d'un père

Rattrapage du mardi 7 janvier 2020
Un homme répond aux questions des journaliste près d'une rue passante

Sébastien Carbonneau est inquiet pour la sécurité des enfants.

Photo : Radio-Canada

Sébastien Carbonneau ne comprend pas la décision de la Commission scolaire de l'Énergie de ne pas ajouter un arrêt d'autobus rue Principale à Saint-Boniface.

Il demandait que l'autobus scolaire s'arrête devant chez lui pour éviter que son fils ne doive marcher une centaine de mètres le long de la rue Principale, une rue passante et sans trottoir.

Malgré la recommandation du protecteur de l'élève en ce sens, la Commission scolaire refuse d'aller dans le sens des demandes de M. Carbonneau. Le conseil des commissaires a pris cette décision lors de sa rencontre du 17 décembre dernier.

Sébastien Carbonneau aurait souhaité que la sécurité de son fils soit prise en compte par la Commission scolaire de l’Énergie. Je suis un peu sidéré du manque de considération, a-t-il déploré au micro de 360 PM. Je croyais que la priorité était la sécurité, mais pas cette décision-là.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Vous aimerez aussi