Vous naviguez sur l'ancien site
Aller au menu principal Aller au contenu principal Aller au formulaire de recherche Aller au pied de page
Ici Radio-Canada Première

Contrôleur audio

Extension Flash Veuillez vous assurer que les modules d'extension (plug-ins) Flash sont autorisés sur votre navigateur.

Chargement en cours

Marie-Claude Julien
Audio fil du mercredi 19 juin 2019

Le boxeur Simon Kean en vacances après sa victoire revanche

Publié le

Simon Kean a remporté son combat revanche contre Dillon Carman.
Simon Kean a remporté son combat revanche contre Dillon Carman.   Photo : Radio-Canada / Catherine Bouchard

Quelques jours après sa victoire contre Dillon Carman au Centre Gervais Auto de Shawinigan, le boxeur de Trois-Rivières Simon Kean profite de ses vacances.

J'avais beaucoup de pression sur les épaules pour ce combat; là, je relaxe et je prends du bon temps, a rapporté l'athlète au micro de 360 PM. Je me permets de manger des desserts.

Le combat de revanche de samedi dernier était très important pour Simon Kean. Pas au point de le qualifier de do or die, comme certains journalistes l'ont fait. Il a néanmoins mis en place une préparation spéciale pour être certain de ne pas l'échapper.

Depuis ma défaite contre lui, beaucoup de choses ont changé dans ma vie personnelle, a expliqué le boxeur. C’est quasiment une bonne affaire, cette première défaite.

Simon Kean a admis que les deux premiers rounds contre Carman n'ont pas été de tout repos. Son entraîneur, Jimmy Boisvert, l'a un peu secoué et motivé pour lui faire reprendre le contrôle. Il m’a dit de faire un homme de moi et d’arrêter de me laisser intimider.

Ses propos ont résonné : le combat a pris fin par arrêt de l'arbitre au troisième round. Au total, 745 000 spectateurs ont visionné le combat. Financièrement, ça ne donne rien, mais c'est un investissement pour le futur, quand on voudra éventuellement organiser de gros combats.

Le boxeur n'a pas encore idée de la suite des choses ou d'éventuels adversaires. Je n'ai pas ouvert le courrier depuis un mois, je me suis concentré sur ce combat. On verra ça après mes vacances.

Chargement en cours