•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Ma version des faits

Balado

Ma version des faits

Avec Isabelle Richer

Accueil - Ma version des faits

La journaliste judiciaire Isabelle Richer revient sur les procès qui l'ont marquée et qui ont marqué le Québec. Elle décrit très humainement ces histoires recueillies au fil de 25 années à visiter les couloirs des palais de justice et à entendre le pire de l'humanité : les crimes. Ce faisant, elle lève le voile sur le fonctionnement complexe du système judiciaire, où la nature humaine révèle ses excès. Voici sa version des faits.

Réalisation : Dimitri Katadotis

Épisodes

  • L'un des procès se solde par une entente entre la Couronne et les accusés. Cette victoire pour la Couronne est assombrie; en exigeant des peines plus lourdes que prévu dans l'entente de plaidoyer, le ministre de la Justice a failli la faire sombrer le procès. C'est le choc. Pendant ce temps, le second procès se clôt par un verdict.

    Ma version des faits15 septembre 2020
    Avec : Isabelle Richer (animatrice)
  • La fin abrupte du premier des deux procès malmène la réputation des mégaprocès, qui révèlent des fissures dans l'appareil judiciaire. Qui plus est, les procédures sont laborieuses, tandis que les juges et les avocats de la défense sont à couteaux tirés. Puis, coup de théâtre : une requête mystérieuse suspend un des procès et menace de le faire s'écrouler.

    Ma version des faits15 septembre 2020
    Avec : Isabelle Richer (animatrice)
  • Tous les superlatifs collent à l'opération Printemps 2001. Lors des procédures en cour, on présente les enregistrements vidéo des « messes » des motards, ces rencontres au sommet diffusées ensuite aux bulletins de nouvelles. Puis, un rebondissement majeur survient : le juge Jean-Guy Boilard, qui dirige le procès, le fait avorter brusquement.

    Ma version des faits15 septembre 2020
    Avec : Isabelle Richer (animatrice)
  • L'opération Printemps 2001 a lieu le 28 mars 2001. Cette frappe policière d'une envergure inégalée devient la plus importante offensive antimotards au Canada. Elle intervient au moment où les motards criminels se livrent une guerre qui tue plus de 150 personnes. Retour sur les moments charnières de ces hostilités qui ont troublé l'ordre social.

    Ma version des faits15 septembre 2020
    Avec : Isabelle Richer (animatrice)
  • Lors du deuxième procès d'Agostino Ferreira, de jeunes victimes s'avancent devant jury pour faire face à l'accusé, qui se défend lui-même. Elles représentent parfaitement, relate Isabelle Richer, ce que signifie le mot « résilience ». La Couronne demande aussi que l'accusé soit déclaré délinquant dangereux, une première au Québec.

    Ma version des faits1 juin 2020
    Avec : Isabelle Richer (animatrice)

Vous aimerez aussi