Vous naviguez sur l'ancien site
Aller au menu principal Aller au contenu principal Aller au formulaire de recherche Aller au pied de page
Ici Radio-Canada Première

Contrôleur audio

Extension Flash Veuillez vous assurer que les modules d'extension (plug-ins) Flash sont autorisés sur votre navigateur.

Chargement en cours

L'Histoire ne s'arrête pas là
Balados

L'Histoire ne s'arrête pas là

7 éléments 

Parce que le passé n'a jamais dit son dernier mot, André Martineau dépoussière des histoires étonnantes et nous les fait voir sous un jour nouveau. Ces récits ponctués d'entrevues et d'archives nous plongent dans les richesses du passé.

Réalisation : André Martineau

Photo : L'histoire ne s'arrête pas là - Radio-Canada

Un nouvel épisode tous les jeudis

Téléchargez l'appli Radio-Canada OHdio.

Montage photographique dans lequel on voit René Lévesque.
René Lévesque, alors qu'il était premier ministre du Québec.   Photo : Radio-Canada

Le 6 février 1977, en pleine nuit dans le quartier montréalais Côte-des-Neiges, le premier ministre René Lévesque est au volant d’une voiture et percute un homme étendu sur la chaussée. La police classera vite l’affaire : malheureux accident. Les journaux, particulièrement ceux d’expression anglaise, feront leurs choux gras de cette nouvelle. Que s’est-il vraiment passé cette nuit-là?

L'Histoire ne s'arrête pas là

Avec : André Martineau (animateur), Sylvio Gauthier et Jean-Charles Panneton (invités)

Coupure de journal rappelant la fermeture de cette école.
La petite histoire du collège Manitou qui était situé à La Macaza, près de Mont-Tremblant.   Photo : Radio-Canada

En 1973, à La Macaza, près de Mont-Tremblant, le Collège Manitou ouvre ses portes. L’endroit rassemble les étudiants des Premières Nations de partout au Canada. Au programme : langues autochtones, traditions et… autodétermination! Mais subitement, seulement trois ans après son ouverture, le collège cesse ses opérations. Une fermeture qui, 40 ans plus tard, laisse beaucoup de questions sans réponse.

L'Histoire ne s'arrête pas là

Avec : André Martineau (animateur), Emanuelle Dufour et Bernard Hervieux (invités)

Illustration montrant un article de journal sur Conrad Labelle.
Le contrebandier Conrad Labelle.   Photo : Le Soleil 6 juin 1981, photo de Roland Marcoux

Le 1er janvier 1920, la loi de la prohibition est proclamée aux États-Unis. L’alcool est dorénavant illégal. Conrad Labelle, petit boulanger habitant près de la frontière, profitera de l’occasion pour devenir rien de moins que l’Al Capone du Québec. Comment cet homme au destin insolite échappera à toutes les tentatives pour le jeter en prison?

L'Histoire ne s'arrête pas là

Avec : André Martineau (animateur), Diane Labelle et Michael Hawrysh (invités)

Une femme et un homme à la sortie d'un bateau dans un port.
La reine Élisabeth et le roi George VI lors de leur visite au Canada.   Photo : Radio-Canada / Bibliothèque et archives nationales, MIKAN 3400998

Le 17 mai 1939, le roi George VI et la reine Élisabeth débarquent à Québec. Ce qui semble être un voyage tout ce qu’il y a de plus protocolaire est en fait une opération pour transporter en douce un premier convoi d’or au Canada. Récit d’une affaire unique dans l’histoire, qui a vu aboutir une grande partie de la richesse de l’Empire britannique dans un sous-sol du centre-ville de Montréal.

L'Histoire ne s'arrête pas là

Avec : André Martineau (animateur), Daniel Plouffe (invité)

Le titre de l'épisode et la coupure de journal.
Article de journal d'époque relatant le nombre de décès dus à la variole.   Photo : Radio-Canada

En mars 1885, le Canada est frappé par la pire épidémie de variole de son histoire. Rien qu'à Montréal, plus de 3000 personnes succombent à la maladie, dont la grande majorité est canadienne-française. Et quand les autorités tentent de rendre la vaccination obligatoire, la situation dégénère.

L'Histoire ne s'arrête pas là

Avec : André Martineau (animateur) et Mario Robert (invité)

Coupure du journal Le Devoir illustrant un article de Louis-Gilles Francoeur.
Coupure du journal Le Devoir illustrant un article de Louis-Gilles Francoeur.   Photo : Radio-Canada

L’incendie des BPC de Saint-Basile-le-Grand, en 1988, choque les Québécois. Mais une fois le feu éteint, un problème demeure : que faire des tonnes de produits toxiques toujours entreposés à Saint-Basile? À quel prix est-on prêt à prendre les déchets des autres? Après le refus de Liverpool de prendre les polluants chez elle, la ville de Baie-Comeau résiste.

L'Histoire ne s'arrête pas là

Avec : André Martineau (animateur), Christiane Côté et Louis-Gilles Francoeur (invités)

Coupure du journal The Gazette, 20 octobre 1995.
Coupure du journal The Gazette, 20 octobre 1995   Photo : Radio-Canada

19 mars 1997, un géologue de la compagnie minière Bre-X disparaît mystérieusement dans la jungle de Bornéo. Bre-X est cette petite compagnie albertaine qui affirmait avoir trouvé un important gisement d’or en Indonésie. Peu après cette disparition éclate ce qu’on qualifiera de scandale minier du siècle. Comment se fait-il que des milliers d’investisseurs, dont la Caisse de dépôt et de placements du Québec, se soient fait flouer?

L'Histoire ne s'arrête pas là

Avec : André Martineau (animateur), Andrew McIntosh, Bryan Coates et Michel Nadeau (invités)

Un nouvel épisode tous les jeudis

Téléchargez l'appli Radio-Canada OHdio.

Chargement en cours