Vous naviguez sur l'ancien site
Aller au menu principal Aller au contenu principal Aller au formulaire de recherche Aller au pied de page
Ici Radio-Canada Première

Contrôleur audio

Extension Flash Veuillez vous assurer que les modules d'extension (plug-ins) Flash sont autorisés sur votre navigateur.

Chargement en cours

De la raquette à l'internet
Grandes séries

De la raquette à l'internet

3 éléments 

Ce documentaire enregistré au Nunavut, en Colombie-Britannique, au Manitoba et dans quelques communautés autochtones du Québec fait découvrir, entre autres, la riche diversité des cultures autochtones du pays et l'intérêt grandissant des jeunes pour leurs racines, et aborde l'équilibre que chacun d'eux doit trouver entre les valeurs traditionnelles et celles de la modernité. En cette époque de mondialisation effrénée, les communautés doivent s'adapter aux nouvelles technologies et à la migration vers les centres urbains, deux phénomènes qui peuvent menacer les traditions, mais également les amener à se renouveler.

Série diffusée en janvier 2012

Photo : Un totem de la communauté Sts’ailes, au nord de Vancouver - Radio-Canada / Radio-Canada/Christian Côté

Des tambours confectionnés à Vancouver
Des tambours confectionnés à Vancouver   Photo : Radio-Canada/Christian Côté

Ken, un Atikamekw de 15 ans, aime regarder les hommes jouer du tambour traditionnel dans les pow-wow. Il en visionne même des vidéos sur YouTube. Éli, de Mashteuiatsh, a rencontré son amoureuse dans un pow-wow. À l'automne 2009 à Hamilton, en Ontario, des jeunes Atikamekw de la communauté d'Opitciwan assistent au Festival autochtone canadien, le plus grand pow-wow du pays. Ils racontent l’importance que les pow-wow revêtent dans leur vie.

De la raquette à l'internet

Avec : Philippe Marois (réalisateur), Naomi Fontaine (narratrice)

Hervé Junior Tcitcip Chachai, de la communauté d'Obedjiwan, vêtu de son régalia, un habit traditionnel qu'il porte lors des pow-wow.
Hervé Junior Tcitcip Chachai, de la communauté d'Obedjiwan, vêtu de son régalia, un habit traditionnel qu'il porte lors des pow-wow.   Photo : Radio-Canada/Christian Côté

Sur 1 million de personnes autochtones au pays, moins du quart parle la langue de ses ancêtres. Pour éviter que la situation n’empire, Megan Lukaniec a décidé de revenir dans sa communauté pour faire revivre le wendat. Cette émission porte sur l’importance des langues autochtones. Des jeunes Autochtones s'expriment aussi sur leur amour du bois. Puis, il est question des difficultés que rencontrent les jeunes Autochtones qui vivent en ville.

De la raquette à l'internet

Avec : Philippe Marois (réalisateur), Naomi Fontaine (narratrice)

Jeremy Kistabish, animateur de radio à CKAG-FM, la radio communautaire de Pikogan
Jeremy Kistabish, animateur de radio à CKAG-FM, la radio communautaire de Pikogan   Photo : Radio-Canada/Christian Côté

Jeremy Kistabish est animateur à la radio de CKAG-FM à Pikogan. Il fait jouer autant du Nickelback, que du Marie-Mai ou du LMFAO. Parfois, une pièce de Kashtin se glisse dans la programmation. Dans cette émission, il est question, entre autres, de l’influence des cultures d’ailleurs sur les jeunes Autochtones, des nouveaux médias qui changent leur vie, de développement touristique et de la recherche de l’équilibre entre modernité et tradition.

De la raquette à l'internet

Avec : Philippe Marois (réalisateur), Naomi Fontaine (narratrice)

Chargement en cours