Vous naviguez sur l'ancien site
Aller au menu principal Aller au contenu principal Aller au formulaire de recherche Aller au pied de page
Ici Radio-Canada Première

Contrôleur audio

Extension Flash Veuillez vous assurer que les modules d'extension (plug-ins) Flash sont autorisés sur votre navigateur.

Chargement en cours

Grand écart
Balados

Grand écart

48 éléments 

Un balado conçu pour concilier l'entraînement avec tout le reste. Chaque épisode, Jean-Philippe Wauthier discute avec ses invités de découvertes à la fine pointe de la science, de tendances en entraînement, de nutrition et de psychologie, tout ce qui peut l'aider à se remettre en forme. Après plusieurs tours de piste, nous pourrons enfin tous courir un marathon, comme Jean-Philippe, qui vise celui de Chicago (ou pas).

Musique thème : Baby Body, de Rednext Level

Photo : Suivez Jean-Philippe Wauthier dans sa quête de remise en forme! - Radio-Canada

Pour communiquer avec Jean-Philippe Wauthier :
jean-philippe.wauthier@radio-canada.ca

Jean-Philippe Wauthier rencontre l'entraîneur Alex Doré.
Jean-Philippe Wauthier rencontre l'entraîneur Alex Doré.   Photo : Radio-Canada

Bien qu’Alex Doré ait tout fait pour ne pas devenir entraîneur, il s’y est finalement résigné, au grand bonheur de plusieurs. En plus d’être kinésiologue, il participe à des compétitions d’hommes forts. Le grand sportif discute avec Jean-Philippe Wauthier de comment il est parvenu à faire de Maripier Morin une reine de la culture physique.

Grand écart

Avec : Jean-Philippe Wauthier (animation), Alex Doré (invité), Philippe Roberge (réalisation)

Une couronne de laurier avec un soulier de course en action.
Jean-Philippe Wauthier s'entretien avec Bruno Blanchet.   Photo : Radio-Canada

Bruno Blanchet raconte à Jean-Philippe Wauthier les résultats surprenants de ses dernières courses, toujours plus rocambolesques les unes que les autres. Il donne aussi ses conseils sur ce qu’il faut faire lorsqu’on croise un éléphant, un tigre ou encore un serpent lors d’une compétition.

Grand écart

Avec : Jean-Philippe Wauthier (animateur), Bruno Blanchet (invité) et Philippe Roberge (réalisateur)

Un pèse-personne entourée d'un ruban à mesurer.
Jean-Philippe Wauthier reçoit Charles-Alexandre Théorêt.   Photo : Radio-Canada

Celui qu’on appelle « le petit recherchiste » à La soirée est (encore) jeune a subi une transformation radicale depuis le début de l’année. En effet, Charles-Alexandre Théorêt a perdu une trentaine de livres. Pour arriver à ces résultats, il a modifié son rapport à la nourriture en adoptant le régime cétogène.

Grand écart

Avec : Jean-Philippe Wauthier (animateur), Charles-Alexandre Théorêt (invité) et et Philippe Roberge (réalisateur)

Illustration représentant une femme avec une queue de cheval blonde court dans la forêt avec ses écouteurs sur les oreilles.
Maude Landry courait se cachait dans les bois pour courir lorsqu'elle était adolescente.   Photo : Radio-Canada

L’humoriste Maude Landry pratique la course depuis l’adolescence. Sans toutefois posséder une grande technique, elle est habitée par un vif désir de dépasser ses propres limites. Elle nous avoue qu’à ses débuts dans ce sport, elle se cachait pour courir. Aujourd’hui, elle n’a plus peur de s’afficher.

Grand écart

Avec : Jean-Philippe Wauthier (animateur), Maude Landry (invitée) et Philippe Roberge (réalisateur)

Illustration d'un soulier de course avec des ailes.
Les souliers peuvent avoir un grand impact sur les performances sportives.   Photo : Radio-Canada

Jean-Philippe Wauthier reçoit le journaliste Yves Boisvert, qui attribue les nouveaux records de course enregistrés ces dernières semaines aux innovations technologiques en matière de chaussures. Ils discutent aussi avec Bruno Blanchet, en direct de la Thaïlande, qui a (presque) couru 124 km dans ce pays.

Grand écart

Avec : Jean-Philippe Wauthier (animateur), Yves Boisvert, Bruno Blanchet (invités) et Philippe Roberge (réalisateur)

Illustration d'un vélo se dirigeant vers une ligne d'arrivée.
Jean-Philippe Wauthier reçoit Sébastien Ebacher   Photo : Radio-Canada

Après avoir passé trois années sans pratiquer d’activité physique, Sébastien Ebacher, âgé de 46 ans, se remet à la course et au vélo. En un an seulement, il retrouve le chemin de la compétition, qu’il a quitté 30 ans auparavant. Jean-Philippe Wauthier le reçoit.

Grand écart

Avec : Jean-Philippe Wauthier (animateur), Sébastien Ebacher (invité) et Philippe Roberge (réalisateur)

Illustration d'une coureuse devant une silhouette de grattes-ciel évoquant la ville de Doha.
Jean-Philippe Wauthier reçoit la coureuse de fond montréalaise Mélanie Myrand.   Photo : Radio-Canada

La coureuse de fond montréalaise Mélanie Myrand revient tout juste de Doha, au Qatar, où elle a participé à un marathon aux conditions très difficiles. Elle raconte à Jean-Philippe Wauthier son parcours pour surmonter une épreuve sportive de ce calibre.

Grand écart

Avec : Jean-Philippe Wauthier (animateur), Mélanie Myrand (invitée) et Philippe Roberge (réalisateur)

Infographie montrant une femme aux cheveux courts et blancs à la course sur une route jaune.
Jean-Philippe Wauthier reçoit la gagnante du premier marathon de Montréal, Jacqueline Gareau.   Photo : Radio-Canada

Gagnante du premier marathon de Montréal, en 1979, et du marathon de Boston en 1980, Jacqueline Gareau est une véritable légende québécoise de la course de fond. À 66 ans, toujours une grande coureuse, elle a trouvé à travers le sport la sagesse et l’équilibre.

Grand écart

Avec : Jean-Philippe Wauthier (animateur), Jacqueline Gareau (invitée) et Philippe Roberge (réalisateur)

Les mots « Marathon de Montréal » et la silhouette d'un joggeur.
Jean-Philippe Wauthier reçoit son ami Jay Walker pour discuter du Marathon de Montréal auquel ils ont participé.   Photo : Radio-Canada

Un an après son premier parcours de 10 km, l'animateur Jay Walker a couru son premier demi-marathon à Montréal. Au lendemain de l'événement, Jean-Philippe Wauthier qui a lui aussi fait le demi-marathon, mais qui est un coureur plus expérimenté, donne des conseils à son ami pour devenir un meilleur joggeur. Il lui suggère aussi de s'inscrire à d'autres marathons de moindre envergure pour s'habituer à ce type de compétition.

Grand écart

Avec : Jean-Philippe Wauthier (animateur), Jay Walker (invité) et Philippe Roberge (réalisateur)

Illustration d'une personne qui court dans un parc: on voit un arbre et le soleil.
Jean-Philippe Wauthier reçoit l'animatrice et chroniqueuse Isabelle Ménard.   Photo : Radio-Canada

Le sport a toujours fait partie de la vie de la chroniqueuse et animatrice Isabelle Ménard. À 40 ans, elle réfléchit sur ses objectifs, ses habitudes et les raisons de continuer à pratiquer la course à pied en compagnie de Jean-Philippe Wauthier.

Grand écart

Avec : Jean-Philippe Wauthier (animateur), Isabelle Ménard (invitée) et Philippe Roberge (réalisateur)

Dessin d'un coureur et d'un globe terrestre.
Bruno Blanchet parle de son amour de la course à Jean-Philippe Wauthier.   Photo : Radio-Canada

Bruno Blanchet vit en Thaïlande depuis plusieurs années. Sportif depuis longtemps, c’est dans ce pays d’Asie qu’il s’est découvert une passion dévorante pour la course… parfois même à 38 degrés Celcius. Jean-Philippe Wauthier le reçoit pour parler de marathon, de triathlon, de voyage, de projet télé et de culpabilité liée à l’entraînement.

Grand écart

Avec : Jean-Philippe Wauthier (animateur), Bruno Blanchet (invité) et Philippe Roberge (réalisateur)

Illustration d'un nuage dans la silhouette d'une tête.
Il faut tirer les bonnes leçons à la suite d'une contreperformance.   Photo : Radio-Canada

Le journaliste Mathieu Lamothe a couru le marathon d’Ottawa en 3 h 19, un temps dont rêvent plusieurs coureurs comme Jean-Philippe Wauthier. Pour Mathieu, il s’agit toutefois d’une déception, puisqu’il visait un temps de 2 h 48. Les deux amis analysent cette contreperformance et réfléchissent à leur rapport à la course et aux compétitions.

Grand écart

Avec : Jean-Philippe Wauthier (animateur), Mathieu Lamothe (invité) et Nabi-Alexandre Chartier (réalisateur)

La silhouette de Jean-Philippe Wauthier et de coureurs qui le suivent.
L'entraînement en groupe est une source de motivation.   Photo : Radio-Canada

Après quelques semaines chargées, Jean-Philippe Wauthier s’entretient avec Pascal Dufresne, son entraîneur, pour faire un bilan et établir ses nouveaux objectifs. À venir, quelques marathons et des courses plus courtes pour mesurer son endurance et sa vitesse. Jean-Philippe souhaite aussi s’entraîner en groupe.

Grand écart

Avec : Jean-Philippe Wauthier (animateur), Pascal Dufresne (invité) et Nabi-Alexandre Chartier (réalisateur)

Illustration d'une assiette entourée d'un ruban pour mesurer le tour de taille.
Un changement d'alimentation peut favoriser une perte de poids chez certaines personnes.   Photo : Radio-Canada

Le rappeur Maybe Watson, du groupe Alaclair Ensemble, a perdu 30 livres en modifiant son régime alimentaire. La diète cétogène et surtout le jeûne intermittent lui ont permis de mieux se sentir dans son corps. Au micro de Jean-Philippe Wauthier, l’artiste affirme que ses amis et l’exercice sont dorénavant ses meilleurs alliés pour garder la forme.

Grand écart

Avec : Jean-Philippe Wauthier (animateur), Maybe Watson (invité) et Nabi-Alexandre Chartier (réalisateur)

Illustration d'un guerrier spartiate en train de courir.
Être dans un état d'esprit guerrier peut favoriser les bonnes performances sportives.   Photo : Radio-Canada

Courir un marathon, c’est comme aller à la guerre. C’est du moins ce qu’a retenu la productrice télé Catherine Bureau après avoir lu le livre The Competitive Runner’s Handbook, de Bob Glover. Elle explique à Jean-Philippe Wauthier comment la préparation mentale avant une compétition permet d’améliorer la motivation, la concentration et la confiance en soi.

Grand écart

Avec : Jean-Philippe Wauthier (animateur), Catherine Bureau (invitée) et Nabi-Alexandre Chartier (réalisateur)

Illustration représentant la course en hiver.
Il est possible de courir à l'extérieur malgré les rudes hivers québécois.   Photo : Radio-Canada

Joan Roch court été comme hiver pour se rendre au travail, quitte à emprunter le fleuve Saint-Laurent gelé lorsque le pont Jacques-Cartier est fermé aux piétons. Au micro de Jean-Philippe Wauthier, ce père de trois enfants raconte comment il a appris à apprécier les conditions extrêmes, qui font de superbes photos pour sa page Facebook, Joan Roch l’ultra-ordinaire.

Grand écart

Avec : Jean-Philippe Wauthier (animateur), Joan Roch (invité) et Nabi-Alexandre Chartier (réalisateur)

Illustration représentant un ventre après la grossesse.
Comment bien reprendre l'entraînement après la naissance d'un enfant?   Photo : Radio-Canada

Dix mois après avoir donné naissance à son premier enfant, Marie-Pier Lagacé, grande coureuse, a amélioré son temps au demi-marathon. Loin de la freiner, la maternité semble lui avoir donné des ailes. En compagnie de son amie Sarah Baribeau, spécialiste de la mise en forme périnatale, elle raconte à Jean-Philippe Wauthier comment elle s’organise pour conjuguer sport et parentalité.

Grand écart

Avec : Jean-Philippe Wauthier (animateur), Marie-Pier Lagacé, Sarah Baribeau (invitées) et Nabi-Alexandre Chartier (réalisateur)

Dessin d'une silhouette d'homme qui court avec une petite ampoule qui s'éclaire au-dessus de sa tête avec l'inscription « La course comme moteur créatif ».
Jean-Philippe Wauthier réfléchit à la course comme moteur créatif.   Photo : Radio-Canada

Courir pour mieux réfléchir, c'est une des motivations du designer industriel Sylvain Duchesne. Il raconte à Jean-Philippe Wauthier comment il arrive à développer ses idées lors de ses courses. Le chercheur Louis Bherer, aussi coureur, explique pour sa part que plusieurs études ont démontré que l'exercice physique améliore les fonctions cérébrales liées au processus de créativité.

Grand écart

Avec : Jean-Philippe Wauthier (animateur), Sylvain Duchesne, Louis Bherer (invités) et Nabi-Alexandre Chartier (réalisateur)

Illustration d'une liste pour représenter les bonnes résolutions.
Jean-Philippe Wauthier souligne le Nouvel An avec ses invités.   Photo : Radio-Canada

Plus de liberté : c’est ce que se souhaitent pour la nouvelle année Jean-Philippe Wauthier et ses invités Louis Bertrand, Marie-Pierre Duval et Sylvain Lépine. Une liberté leur permettant de passer plus de temps avec leurs proches et aussi de s’accomplir, peu importe les objectifs. De son côté, Jean-Philippe espère aussi pouvoir remonter sur son vélo « avec dignité ».

Grand écart

Avec : Jean-Philippe Wauthier (animateur), Laurent Bertrand, Marie-Pierre Duval, Sylvain Lépine (invités) et Nabi-Alexandre Chartier (réalisateur)

Illustration représentant une personne qui réfléchit.
Jean-Philippe Wauthier fait le point sur son état de santé.   Photo : Radio-Canada

Jean-Philippe Wauthier fait le point sur son état de santé. Son talon et son genou le font moins souffrir, mais il s’est récemment fracturé une côte en jouant au hockey. L’animateur poursuit tout même son entraînement puisqu’il ne peut s’en passer. Son ami Patrick Dion, chroniqueur et recherchiste à Infoman, lui explique pourquoi sa remise en forme se fait dans un objectif de santé plutôt que de performance.

Grand écart

Avec : Jean-Philippe Wauthier (animateur), Patrick Dion (invité) et Nabi-Alexandre Chartier (réalisateur)

Illustration d'une paire de chaussures de course dans un cœur avec l'inscription « Le bonheur de la course ».
Yves Boisvert est un ambassadeur de la course à pied.   Photo : Radio-Canada

Yves Boisvert court depuis 10 ans. Il a même publié un livre sur le sujet. S’il a déjà couru de nombreux marathons, c’est l’entraînement qu’il aime avant tout. « C’est nécessaire à mon équilibre », explique-t-il à Jean-Philippe Wauthier. Ils discutent ensemble du déroulement d’un entraînement réussi.

Grand écart

Avec : Jean-Philippe Wauthier (animateur), Yves Boisvert (invité) et Nabi-Alexandre Chartier (réalisateur)

Visuel représentant le stéthoscope d'un médecin.
Peut-on s'entraîner intensément malgré un cancer?   Photo : Radio-Canada

En 2009, Laurent Proulx a appris qu’il souffrait d’un cancer de la prostate. Loin de se laisser abattre, l’homme de 48 ans a couru le marathon de Boston et complété le triathlon Ironman en Arizona durant l’année suivant son diagnostic. Jean-Philippe Wauthier le reçoit près de 10 ans plus tard pour discuter de leur rapport à la compétition et la douleur.

Grand écart

Avec : Jean-Philippe Wauthier (animateur), Laurent Proulx (invité) et Nabi-Alexandre Chartier (réalisateur)

Une silhouette de coureur portant un dossard.
Cet épisode a été enregistré en direct du marathon de New York 2018   Photo : Radio-Canada

C’est fait! Jean-Philippe Wauthier a réussi à terminer la course, mais son talon d’Achille l’a fait souffrir jusqu’à la ligne d’arrivée. Il affirme que cette course est l’épreuve sportive la plus difficile qu’il a eu à accomplir. Le réalisateur Nabi-Alexandre Chartier a recueilli ses confidences. Il a aussi rencontré d’autres coureurs québécois passionnés qui parlent de leur plaisir de la course.

Grand écart

Avec : Jean-Philippe Wauthier (animateur), Jolyane Bérubé, Jimmy Gobeil, Sarah Gariépy, Patrice Lagarde (invités) et Nabi-Alexandre Chartier (réalisateur)

Illustration d'une ligne de départ de marathon.
Jean-Philippe Wauthier consulte son entraîneur Pascal Dufresne pour se préparer au marathon de New York.   Photo : Radio-Canada

Jean-Philippe Wauthier compte courir au marathon de New York, qui se déroule moins d’un mois après le marathon de Chicago. Il doit prendre au moins deux semaines de repos avant et après chaque marathon, ce qui lui laisse très peu de temps pour se préparer. Son entraîneur, Pascal Dufresne, lui donne des conseils pour accomplir son objectif tout en évitant les blessures.

Grand écart

Avec : Jean-Philippe Wauthier (animateur), Pascal Dufresne (invité) et Nabi-Alexandre Chartier (réalisateur)

Illustration d'un homme qui court avec un dossard avec l'inscription « Marathon de Chicago »
Cet épisode a été enregistré en direct du marathon de Chicago.   Photo : Radio-Canada

Dimanche 7 octobre, le jour tant attendu arrive enfin : le marathon de Chicago. Le réalisateur Nabi-Alexandre Chartier a recueilli les impressions de Jean-Philippe Wauthier dès le départ de Montréal et jusqu’au coup d’envoi de la course. Mais l’animateur, qui a un genou souffrant, réussira-t-il à franchir la ligne d’arrivée?

Grand écart

Avec : Jean-Philippe Wauthier (animateur), Sylvain Lépine (invité) et Nabi-Alexandre Chartier (réalisateur)

En cours de chargement

Pour communiquer avec Jean-Philippe Wauthier :
jean-philippe.wauthier@radio-canada.ca

Chargement en cours