•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Votre destination audio, maintenant aussi sur le web !

Début du contenu

De remarquables oubliés - Les athlètes, audionumérique.

De remarquables oubliés - Les athlètes

  • Tom Longboat, un champion de course autochtone

    Tom Longboat a été le plus célèbre athlète du monde occidental au début du 20e siècle. Il était membre de la nation Onondaga, installée sur le territoire des Six-Nations de Grand River, en Ontario. À sa troisième course en compétition, il a fracassé le record mondial du marathon par plus de 5 minutes 30. En 1907, il remporte le marathon de Boston avec une avance de 5 minutes sur la marque précédente.
    Détails
  • Jim Thorpe, l’un des plus grands athlètes américains

    Jim Thorpe est considéré comme un des athlètes les plus complet de l'histoire américaine. Au début du 20e siècle, il joue pour six clubs professionnels de football. Il joue aussi en ligue majeure de baseball pour les Giants de New York, les Reds de Cincinnati et les Braves de Boston. En 1950, il est sacré plus grand joueur de football américain et meilleur athlète masculin de la première moitié du 20e siècle.
    Détails
  • Eugène Brosseau, un boxeur amateur d’opéra

    Boxeur montréalais, Eugène Brosseau est une véritable vedette de 1915 à 1935. Athlète atypique issu d'une famille bourgeoise, alors que la plupart des gens qu'il fréquente proviennent de milieux défavorisés, il suit des cours pendant deux ans pour devenir vétérinaire. Il lit Le Devoir quotidiennement. Il adore l'opéra. Comme boxeur professionnel, il remporte 24 victoires en 27 matches en moins de deux ans et demi.
    Détails
  • Bobbie Rosenfeld, l’une des premières femmes aux Olympiques

    Fanny « Bobbie » Rosenfeld naît en Russie au début du 20e siècle. Ses parents, d'origine juive, immigrent au Canada. Fanny y grandit et devient une grande sportive, remplie de talents et s'adonnant à plusieurs sports à la fois. En 1928, c'est la première participation officielle des femmes aux Jeux olympiques. Rosenfeld innove en portant un maillot d'homme pour participer aux compétitions.
    Détails
  • Ray Lewis, le premier Noir canadien champion olympique

    Tout au long de sa carrière, le coureur Ray Lewis doit faire face à la pauvreté et aux préjugés. Entre 1927 et 1932, il remporte les épreuves de presque toutes les compétitions auxquelles il participe. En 1932, il est prêt à prouver qu'un Noir peut faire partie de l'équipe olympique canadienne. Il est sélectionné et il remporte le bronze au relais 4 X 100 mètres.
    Détails
  • Jesse Owens, champion olympique noir chez les nazis

    Descendant d'esclaves, ayant connu la pauvreté et la ségrégation, Jesse Owens deviendra un héros. La tenue des Jeux de 1936 à Berlin est l’objet de controverses en raison des politiques de Hitler et du nazisme. En gagnant quatre médailles d'or, Owens défie l'Allemagne qui voulait démontrer la suprématie physique de la race aryenne.
    Détails
  • Wilma Rudolph, la gazelle noire

    Wilma Rudolph vient au monde prématurément et souffre de plusieurs maladies infantiles. Elle doit porter des attelles d'acier. À l'âge de 12 ans, elle les retire et peut marcher avec des chaussures orthopédiques. Elle se met alors au sport. Contre toute attente, elle se qualifie aux Jeux olympiques de 1956. Quatre ans plus tard, elle devient la première Américaine à remporter trois médailles d'or.
    Détails
  • Herman Smith-Johannsen, ou Jackrabbit, un pionnier du ski de fond

    Champion de télémark en Scandinavie, Herman Smith-Johanssen, surnommé Jackrabbit, surprend lorsqu'il arrive en Amérique du Nord avec ses skis nordiques. Il entraîne l'équipe olympique canadienne de ski de fond en 1932. Il crée des tremplins de ski et aménage les premiers sentiers au Québec et dans le nord-est des États-Unis. Il est déjà centenaire lorsqu’il met sur pied le Marathon canadien de ski, auquel il participe.
    Détails
  • Lucile Wheeler, championne de ski alpin

    Lucile Wheeler vient au monde en 1935, au moment où le ski alpin devient de plus en plus populaire au Québec. Sa famille est au cœur du développement de ce sport dans les Laurentides. Son talent, sa persévérance et le soutien de ses parents lui ont permis de se hisser au rang de championne des compétitions québécoises et canadiennes. Elle remporte une médaille de bronze aux Jeux olympiques de 1956.
    Détails
  • Louis Rubenstein, champion de patin artistique

    Fils de juifs polonais immigrés à Montréal en 1850, le jeune Louis Rubenstein aime le patinage de fantaisie. Il donne des spectacles dans tout le pays et aux États-Unis. À 22 ans, il devient champion du Canada. Il est aussi couronné champion amateur des États-Unis à deux reprises. En dépit de menaces et intimidations de nature antisémite, il remporte le titre de champion du monde en Russie en 1890.
    Détails
  • Denis Brodeur et l'histoire du hockey

    Serge Bouchard raconte l'histoire du hockey. De ses lointaines origines égyptienne, perse et grecque aux premiers matchs sur glace à Montréal, en passant par les sports de balle amérindiens, on suit l'évolution de ce sport aujourd'hui standardisé. Puis, on découvre l'histoire de Denis Brodeur, médaillé olympique dans l'équipe canadienne de hockey en 1956 et père du gardien de but Martin Brodeur.
    Détails
  • Emile St. Godard, médaillé en course de traîneau à chiens

    Entre 1925 et 1935, le Manitobain Emile St. Godard effectue plus de 2400 kilomètres par saison en course de traîneau à chiens. Il remporte les épreuves les plus importantes du Canada et des États-Unis. Sa plus grande victoire survient en 1932, lors d'une démonstration d'attelages de chiens aux Jeux olympiques de Lake Placid. Emile St. Godard y remporte la médaille d'or.
    Détails