•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Début du contenu

Pendant que... Gilles Vigneault, audionumérique.

Pendant que... Gilles Vigneault

  • Un jour, je ferai un grand cerf-volant

    Gilles Vigneault raconte son enfance à Natashquan, ses études au Séminaire de Rimouski puis, à l'Université Laval. Il décrit sa rencontre avec Jacques Labrecque, le premier à interpréter ses chansons. Des personnalités comme Louise Forestier, Mouffe, René Homier-Roy, Daniel Boucher, Raymond Devos et Yvon Deschamps imaginent Gilles Vigneault enfant.
    Détails
  • Si on voulait danser sur ma musique

    En 1960, Gilles Vigneault commence enfin à chanter ses chansons. Il fait ses débuts à la Boîte aux chansons de Québec, puis à Montréal, où il rencontre Catherine Sauvage. Gilles Vigneault défie les « lois » de la scène musicale avec sa voix qui écorche les oreilles de plusieurs, mais il finit par séduire grâce à la poésie de ses textes.
    Détails
  • J’ai pour toi un lac

    Gilles Vigneault raconte sa collaboration avec Claude Léveillée et Monique Leyrac. Il a écrit pour elle Mon pays, une chanson marquante pour l'auteur, la chanteuse... et le Québec. Gilles Vigneault décrit également sa première tournée en France, en première partie de Serge Reggiani. Grâce à son sens de la répartie, il a réussi à conquérir le public du Gymnase de Marseille.
    Détails
  • Si les bateaux

    Gilles Vigneault et sa femme, Alison Foy, racontent comment ils ont vécu la crise d'Octobre. En 1974, le chanteur a participé au spectacle devenu légendaire J'ai vu le loup, le renard et le lion aux côtés de Félix Leclerc et de Robert Charlebois. Le lendemain du spectacle, les trois artistes ont rencontré Pierre Elliott Trudeau, premier ministre du Canada.
    Détails
  • Il me reste un pays

    Gilles Vigneault a enchaîné les spectacles mémorables de la Saint-Jean-Baptiste. D'abord, il y a eu Happy Birthday, avec Yvon Deschamps et Louise Forestier, au cours duquel il a créé Gens du pays. Puis, 1 fois 5 en 1976 avec Claude Léveillée, Jean-Pierre Ferland, Yvon Deschamps et Robert Charlebois. Gilles Vigneault raconte ensuite comment il a réagi à la première élection du Parti québécois et aux résultats des deux référendums.
    Détails
  • Chacun fait selon sa façon

    Michel Rivard et Julien Clerc expliquent comment la musique de Gilles Vigneault emprunte des voies non conformistes. D'autres artistes, comme Louise Forestier et Daniel Boucher, décrivent la présence sur scène du chanteur. Enfin, Gilles Vigneault discute avec Plume Latraverse. Ces deux artistes aux univers différents parlent de la chanson comme si c'était de la peinture.
    Détails
  • J’ai planté un chêne

    Gilles Vigneault a été un écologiste avant l'heure. Plusieurs personnalités, dont Bernard Voyer, Hubert Reeves et Florent Vollant, racontent comment il les a éveillées à la beauté de la nature. L'épisode se termine avec une rencontre passionnante entre Gilles Vigneault et un autre chanteur préoccupé par l'environnement, Richard Desjardins.
    Détails
  • Les gens de mon pays

    Une émission comme un manège dans laquelle se succèdent les témoignages, les anecdotes et les souvenirs de ceux et celles qui ont côtoyé et côtoient toujours Gilles Vigneault. On entend aussi ceux qui l'ont parodié, Jean-Guy Moreau et le duo Les Grandes Gueules. En conclusion de la série, Gilles Vigneault répond à la question : Pourquoi un chanteur chante-t-il?
    Détails
  • Gilles Vigneault, l’homme derrière le poète

    Une douce rencontre où se révèle Gilles Vigneault, non pas le poète, mais bien l'homme, l'amoureux de la nature, le grand-père et l'arrière-grand-père. Dans sa vieille grange transformée en studio, l'auteur-compositeur-interprète livre ses réflexions sur son journal de bord, le chagrin des enfants, les migrants, le pays, l'amour et la pudeur.
    Détails
  • Gilles Vigneault vu par Boucar Diouf

    « Gilles Vigneault peut écrire une chanson extraordinaire sur la vie des gens à Natashquan, et un Africain venu du sud du Sahara arrive ici et ça le touche profondément, parce qu'il est humain comme lui. » Boucar Diouf explique comment la musique de Gilles Vigneault, qu'il compare à une main tendue, l'a aidé à s'intégrer à la société québécoise.
    Détails
  • Gilles Vigneault vu par Philippe Brach

    Le chanteur Philippe Brach raconte les moments marquants d'un atelier d'écriture chez Gilles Vigneault, où se mêlaient anecdotes et poésie. « On est tous sortis de là en se disant que son existence était plus pertinente que jamais, surtout aujourd'hui, où l'on va trop vite, où l'on ne prend pas le temps de se poser les questions les plus importantes. »
    Détails