•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Votre destination audio, maintenant aussi sur le web !

Début du contenu

Aznavour... sur ma vie, audionumérique.

Aznavour... sur ma vie

  • Hier encore

    Charles Aznavour naît en 1924, à Paris, de parents d'origine arménienne. Cet épisode retrace son enfance, les années de guerre et la Libération, puis ses débuts dans la chanson. Dans les années 40, Aznavour forme un duo avec le pianiste et compositeur Pierre Roche, bientôt remarqué par Édith Piaf.
    Détails
  • Au nom de la jeunesse

    À la fin des années 40, le duo Aznavour et Roche part rejoindre Édith Piaf en Amérique. Ils participent à sa tournée à New York, avant de se produire seuls à Montréal. De retour en France, Aznavour prend ses distances avec Roche et entame une fructueuse collaboration avec Gilbert Bécaud.
    Détails
  • Je m'voyais déjà

    Au début de sa carrière, Charles Aznavour connaît une effervescence créatrice. Il écrit des chansons pour Édith Piaf, Juliette Gréco ou encore Marcel Amont. Certaines d'entre elles sont même érotiques. En 1955, Bruno Coquatrix l'invite à chanter à l'Olympia, à Paris. Cependant, sa voix ne fait pas l'unanimité auprès du public et de la critique.
    Détails
  • Emmenez-moi

    Charles Aznavour n'attend pas d'être connu pour organiser des tournées internationales. Espagne, Allemagne, Italie : il voit grand et fait traduire ses chansons en plusieurs langues. En 1963, il se produit au Carnegie Hall, à New York. Aznavour devient très populaire aux États-Unis et en Grande-Bretagne. Dans les années 90, il donne une série de concerts avec Liza Minnelli.
    Détails
  • Le temps

    Cet épisode revient sur les rencontres, les influences et les collaborations qui ont marqué la carrière de Charles Aznavour. Serge Lama, Luc Plamondon, Petula Clark, Plume Latraverse et plusieurs autres personnalités racontent des anecdotes sur Aznavour, l'homme et l'artiste.
    Détails
  • Les comédiens

    Charles Aznavour chante, mais il joue aussi. Comédiens et metteurs en scène sont séduits par son talent d'acteur. Son jeu d'une grande justesse se distingue par sa sobriété et son intensité dramatique. Charles Aznavour évoque ici plusieurs souvenirs de tournage.
    Détails
  • Ils sont tombés

    Charles Aznavour est très attaché à ses origines arméniennes. Il leur rend d'ailleurs hommage dans ses chansons comme au cinéma. Il a chanté Ils sont tombés après les attentats terroristes survenus au milieu des années 1970 et Pour toi Arménie après le tragique tremblement de terre de 1988. En 2002, il tourne dans le film Ararat, d'Atom Egoyan.
    Détails
  • Non, je n'ai rien oublié

    Cet épisode aborde Charles Aznavour sous toutes ses coutures : le métier, la scène, l'écriture, les femmes, la vie et la mort. Aznavour y parle de l'autocritique, de l'amour, de sa famille, du respect, de ses lectures, de l'homosexualité qu'il chante à la première personne et de ce qui l'émeut.
    Détails
  • Formi... formidable

    Juliette Gréco, Marcel Amont, Isabelle Boulay et Garou, entre autres, ont tous un point en commun : ils ont chanté du Charles Aznavour. Ils racontent, ainsi que le font plusieurs autres interprètes, leur rencontre avec Aznavour, parlent de la chanson qu'il a écrite pour eux, ou dans quelles circonstances ils l'ont chantée.
    Détails
  • Pour faire une jam

    En conclusion de la série, Charles Aznavour – qui se décrit comme un « comédien de la chanson » – discute de son style musical, de son écriture et de ses influences (arméniennes, surtout). Il explique sa démarche artistique et le message d'espoir qu'il porte.
    Détails