•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Votre destination audio, maintenant aussi sur le web !

Début du contenu

L'oeuvre du carrefour Talbot/Jacques-Cartier expliquée par l'artiste

Y a des matins, ICI Première.
Audio fil du vendredi 31 août 2018

L'oeuvre du carrefour Talbot/Jacques-Cartier expliquée par l'artiste

Saguenay dévoile l'oeuvre d’art du carrefour giratoire à Chicoutimi

L'oeuvre trônant au centre du carrefour giratoire
L'oeuvre de l'artiste Étienne BoulangerPHOTO : Radio-Canada / Catherine Paradis
Y a des matins, ICI Première.
Y a des matinsPublié le 31 août 2018

La Ville de Saguenay a dévoilé vendredi l'oeuvre d'art aménagée au carrefour giratoire à l'angle de la rue Jacques-Cartier et du boulevard Talbot à Chicoutimi.

L'oeuvre représente des montagnes entrelacées, qui font référence aux monts Valin.

L'artiste almatois Étienne Boulanger se dit très fier de son travail. Il a d’abord dû remporter un concours pour avoir l’honneur de réaliser cette sculpture.

« Ce qui m’a vraiment motivé dans la création, ce sont les grandes peintures canadiennes. »

—  Étienne Boulanger, artiste

Je suis allé puiser dans l’histoire de l’art pour aller chercher des paysages canadiens que j’ai fusionnés ensemble pour créer une nouvelle structure, qui se fusionne elle-même au paysage saguenéen qu’on a en arrière, explique-t-il.

L'artiste Étienne Boulanger devant son oeuvre d'art

Radio-Canada

L'oeuvre porte le nom de Polaris, parce qu'elle ressemble à une étoile vue des airs.

« C’est un défi qu’on avait demandé à tous les artistes de faire en sorte, à travers l’oeuvre, de démontrer que Saguenay est la métropole, la porte d’entrée du Nord, l’entrée de la Boréalie. »

—  Josée Néron, mairesse de Saguenay

Des panneaux d’interprétation sont disposés autour de l’oeuvre pour expliquer la démarche de l’artiste. En septembre, Étienne Boulanger offrira aussi une conférence pour raconter son expérience de création.

L’imposante sculpture a coûté 280 000 $. Elle a été financée par Patrimoine Canada.