•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Votre destination audio, maintenant aussi sur le web !

Début du contenu

Y a des matins, ICI Première.
Y a des matins, ICI Première.
Audio fil du lundi 20 août 2018

Rencontre du LAB-École avec la direction, Ricardo et Pierre Lavoie

L’École Antoine-de-Saint-Exupéry sous la loupe de Ricardo et de Pierre Lavoie

Publié le 20 août 2018
Ricardo Larrivée et Pierre Lavoie en entrevue
Le chef Ricardo Larrivée et le triathlète Pierre Lavoie en studioPHOTO : Radio-Canada / Vicky Boutin

Le triathlète Pierre Lavoie et le chef Ricardo Larrivée ont visité l'école Antoine-de-Saint-Exupéry à Chicoutimi lundi. Celle-ci sera transformée en Lab-École.

Les deux partenaires entament la tournée des sept écoles qui ont été choisies à l’échelle du Québec dans le cadre de ce projet d'école du futur. L’architecte Pierre Thibault fait aussi partie du projet.

En entrevue à l’émission Y’a des matins, Pierre Lavoie a rappelé que la petite école primaire située sur le boulevard de l'Université obtiendrait une aide financière d'au moins 3 millions de dollars pour créer un environnement favorable et sécuritaire. Il souhaite notamment y développer le transport actif.

L’École Antoine-de-Saint-Exupéry

Radio-Canada

Si le triathlète connaît bien cette école, ce n’est pas le cas du chef Ricardo qui la découvre pour la première fois.

« Ce qui nous nourrit en idées et en besoins, ce sont les enseignants et les enfants. »

—  Ricardo Larrivée

Dans un monde idéal, Ricardo aimerait offrir les déjeuners et les dîners gratuitement à l’école et souhaiterait même que les jeunes préparent eux-mêmes les repas.

Un comité pour lancer le projet

Pierre Lavoie et Ricardo Larrivée rencontreront notamment la direction de l’école, la Commission scolaire des Rives-du-Saguenay, ainsi que des parents. Ils vont mettre sur pied un comité Lab-École formé d’élèves, d'enseignants et de différents partenaires du milieu.

Leur visite des établissements choisis se poursuivra mardi à Québec. Normalement, les écoles sélectionnées seront rénovées d’ici 2021.