•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Votre destination audio, maintenant aussi sur le web !

Début du contenu

Le Cégep de Chicoutimi a un nouveau directeur général

Y a des matins, ICI Première.
Audio fil du mardi 27 février 2018

Le Cégep de Chicoutimi a un nouveau directeur général

Nouveau directeur, nouvelle vision au Cégep de Chicoutimi

André Gobeil en entrevue.
André Gobeil se décrit comme un directeur pas comme les autres.PHOTO : Radio-Canada
Y a des matins, ICI Première.
Y a des matinsPublié le 27 février 2018

Avec sa barbe et son foulard, André Gobeil détonne dans le monde des directeurs de collège. Récemment nommé à la tête du Cégep de Chicoutimi, il promet que son style se démarque aussi dans sa façon de gérer les équipes.

Un texte de Catherine Paradis

André Gobeil voit ses 30 ans de vie à l’extérieur du Saguenay-Lac-Saint-Jean comme une richesse dans ses nouvelles fonctions.

« J’ai été en Gaspésie, qui a vécu le défi de la baisse démographique avant tout le monde. L’expertise que j’ai développée là-bas, l’audace dans le développement des projets m’amènent à dire : « je peux reprendre ce que j’ai fait là-bas et le ramener ici à Chicoutimi », a-t-il expliqué en entrevue à Y’a des matins.

Dans son plus récent poste de directeur du service de formation continu du Cégep de Rivière-du-Loup, André Gobeil a voulu mettre l’usager au centre des services et favorise la gestion du bas vers le haut, plutôt que du haut vers le bas.

À Chicoutimi, il espère donner une nouvelle couleur au Cégep pour attirer des jeunes d’autres régions, comme l’Outaouais ou Montréal.

« Les enjeux du recrutement m’interpellent, pas juste pour les collèges, mais pour tout le secteur économique. Comment on peut contribuer à ça? »

—  André Gobeil, directeur général du Cégep de Chicoutimi

Il assure qu’il arrivera à collaborer avec les autres cégeps de la région, tout en donnant des ailes à celui de Chicoutimi.