•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Votre destination audio, maintenant aussi sur le web !

Début du contenu

Le projet pilote HomeShare

Y a pas deux matins pareils, Ici première
Audio fil du lundi 30 juillet 2018

Le projet pilote HomeShare

Le projet HomeShare permet de bâtir des relations intergénérationnelles à Toronto

Erin Relyea, travailleuse sociale avec l'Initiative nationale pour le soin des personnes âgées (NICE) et le projet pilote HomeShare.
Erin Relyea explique que le jumelage entre les jeunes et la aînés sera fait par des travailleurs sociaux.PHOTO : Radio-Canada / Jonathan Bouchard
Y a pas deux matins pareils, Ici première
Y a pas deux matins pareilsPublié le 30 juillet 2018

La ville de Toronto et l'Initiative nationale pour le soin des personnes âgées lanceront le projet HomeShare. Cette initiative permettra à de jeunes adultes d'avoir accès à une chambre à loyer réduit dans la maison d'une personne âgée.

Le concept a déjà fait ses preuves à Hamilton et dans la région d’Halton. Il sera déployé en projet pilote à Toronto en septembre.

Erin Relyea est une travailleuse sociale de l’Initiative nationale pour le soin des personnes âgées.

Elle indique que ce projet permet aux jeunes et aînés de forger une relation intergénérationnelle basée sur l’entraide.

Avec l’aide d’un travailleur social, les aînés et les jeunes « négocient » les modalités de la cohabitation. À titre d’exemple, le jeune pourrait être appelé à effectuer certaines tâches ménagères et partager quelques repas avec son colocataire.

Tout participant doit soumettre une vérification des antécédents judiciaires

ll y a beaucoup d’aspects qui sont bons pour le bien-être [des personnes âgées] de rester à la maison. Ce programme fait en sorte que les personnes peuvent rester à la maison plus longtemps avec de l’aide un peu d’aide., explique Erin Relyea.