•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Votre destination audio, maintenant aussi sur le web !

Début du contenu

Y a pas deux matins pareils, ICI Première.
Y a pas deux matins pareils, ICI Première.
Audio fil du vendredi 22 juin 2018

Les festivités de la Fierté gaie, selon Madame Bardot

Les festivités de la fierté gaie, selon Madame Bardot

Publié le 22 juin 2018
La drag queen francophone de Toronto, Jezebel Bardot.
La drag queen francophone Jezebel Bardo participera au grand défilé de la fierté gaie de Toronto.PHOTO : Radio-Canada / Jonathan Bouchard

Jezebel Bardot est la seule drag queen francophone de la Ville Reine. En prévision du grand défilé de la fierté gaie de Toronto, elle nous partage ses réflexions.

C’est une célébration de ce qu’on a. Il faut continuer à lutter pour avoir de meilleurs droits pour tous les membres de la communauté LGBTQ +, croit-elle.

Madame Bardot croit en l’importance de lutter toute l’année pour le respect des droits de la communauté LGBTQ.

Selon elle, la fin de semaine de la fierté représente le temps pour célébrer les droits de la communauté et de prendre le temps de communiquer et de partager ses histoires.

Le défilé sera également une période propice à la réflexion. Particulièrement, un hommage sera rendu aux victimes du présumé tueur en série Bruce McArthur.

« Ça nous unifie. Pis ça nous donne l’occasion de réfléchir sur comment on peut s’améliorer en tant que communauté. »

—  Jezebel Bardot