•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Votre destination audio, maintenant aussi sur le web !

Début du contenu

Attaque au camion-bélier : la réaction sous la loupe de Martin Regg-Cohn

Y a pas deux matins pareils, Ici première
Audio fil du jeudi 26 avril 2018

Attaque au camion-bélier : la réaction sous la loupe de Martin Regg-Cohn

Attaque au camion-bélier : les Torontois unis

Des Torontois déposent des chandelles sur un palissade commémorative rendant hommage aux victimes de l'attaque au camion-bélier.
Des citoyens de Toronto allument des bougies à la mémoire des victimes de l'attaque au camion-bélier sur la rue Yonge.PHOTO : Getty Images / Cole Burston
Y a pas deux matins pareils, Ici première
Y a pas deux matins pareilsPublié le 26 avril 2018

Le 23 avril, Toronto a connu une attaque d'une violence sans précédent. Dans une chronique (Nouvelle fenêtre) signée dans le Toronto Star, le chroniqueur Martin Regg Conh se penche sur ces événements. Il analyse la réaction torontoise face à cette crise.

Le chroniqueur politique soulève que Toronto se démarque du fait que la Ville Reine ne s'est pas laissée envahir par la terreur, ni l'hystérie, contrairement à d'autres métropoles cosmopolites, comme Paris, où le multiculturalisme est moins bien intégré.

« Ici à Toronto, nous sommes des peuples de tous les horizons (...) Nous sommes plus difficiles à diviser et à prendre comme cible. »

—  Martin Regg Conh

Même si on ne connait pas encore les motivations du tueur, Martin Regg Conh affirme que c'est plus difficile d'envoyer un message à un groupe en particulier dans un milieu aussi hétérogène que la Ville Reine.