•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Début du contenu

Campagne éléctorale : entrevue avec le candidat NPD dans Algoma-Manitoulin

Y a pas deux matins pareils, Ici première
Rattrapage du mercredi 18 mai 2022

Campagne éléctorale : entrevue avec le candidat NPD dans Algoma-Manitoulin

Élection ontarienne : entrevue avec Michael Mantha, candidat NPD dans Algoma-Manitoulin

Le député d'Algoma-Manitoulin, Michael Mantha
Le député d'Algoma-Manitoulin, Michael ManthaPHOTO : Radio-Canada / Yvon Thériault
Y a pas deux matins pareils, Ici première
Y a pas deux matins pareilsPublié le 18 mai 2022

Le candidat néo-démocrate dans la circonscription de Algoma-Manitoulin dit ne pas manquer d'idées pour mieux servir les Franco-Ontariens.

Selon Michael Mantha, la disponibilité des services en français en Ontario, c’est une question de respect. En entrevue avec l’animateur Nicolas Haddad à l'émission Y a pas deux matins pareils, il a énuméré quelques-unes des solutions qu’il proposera s’il est élu le 2 juin prochain.

« Rétablir le Commissaire aux services en français; regarder une stratégie comment qu'on peut améliorer les services dans le nord de l'Ontario; élimination du système de désignation sur la Loi des services en français... »

— Une citation de  Michael Mantha, candidat néo-démocrate dans la circonscription de Algoma-Manitoulin

Michael Mantha envisage aussi d’encourager l’utilisation d’affichages bilingues à travers la province ainsi que d’ajouter des caractères francophones à nos cartes de santé.

Il s’est aussi prononcé sur le dossier de l’immobilier, soulignant qu’il faut qu’on regarde nos jeunes d’aujourd’hui : posséder une maison, c’est vraiment un rêve. Faut trouver une façon de rendre le rêve possible.

Quant à la pénurie de main-d’œuvre dans les systèmes de santé et de l’éducation, il propose de créer un programme de recrutement, surtout dans la communauté francophone.

Faut qu'on se trouve une façon d'avoir des bourses pour attirer et retenir des médecins dans le nord de l’Ontario, a-t-il ajouté.