•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Début du contenu

Culture :  L'Orchestre Symphonique joue John Williams (Partie 1)

Y a pas deux matins pareils, Ici première
Rattrapage du mardi 10 mai 2022

Culture :  L'Orchestre Symphonique joue John Williams (Partie 1)

L'Orchestre Symphonique de Toronto joue le meilleur de John Williams

Un montage d'images montre un requin, une caméra, un clap de cinéma et une lune.
L'Orchestre Symphonique de Toronto joue les oeuvres de John Williams tout au long de la semaine au Roy Thomson Hall.PHOTO : Orchestre Symphonique de Toronto (TSO)
Y a pas deux matins pareils, Ici première
Y a pas deux matins pareilsPublié le 10 mai 2022

Dès ce soir mardi et jusqu'au vendredi 13 mai, l'Orchestre Symphonique de Toronto présente une soirée appelée The Best of John Williams.

John Williams, qui vient de fêter ses 90 ans, est probablement l’un des compositeurs les plus célèbres de musique de film, notamment à travers ses collaborations avec George Lucas (Star Wars) ou encore Steven Spielberg (Indiana Jones, La Liste de Schindler, Les Dents de la mer). L’Orchestre Symphonique de Toronto lui rend hommage en jouant ses œuvres jusqu’à vendredi, sous la direction du chef d’orchestre Steven Reineke.

Afin de comprendre l’importance de ce compositeur et pourquoi sa musique mérite d’être vue en concert, Hadrien Volle a parlé avec Chloé Huvet, enseignante-chercheuse à l’Université d’Évry, en France. La professeure Huvet revient notamment sur les débuts de la carrière de John Williams, mais aussi sur le rapport de celui-ci aux images.

Chloé Huvet vient d'ailleurs de publier Composer pour l’image à l’ère numérique. Star Wars, d’une trilogie à l’autre (Vrin) à propos du compositeur.