•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Début du contenu

L'invasion de l’Ukraine par la Russie

Y a pas deux matins pareils, Ici première
Rattrapage du jeudi 24 février 2022

L'invasion de l’Ukraine par la Russie

Invasion de l’Ukraine par la Russie vue par Félix Krawatzek

Des débris calcinés jonchent le sol après une attaque russe à Kiev.
Au premier jour de la guerre entre l'Ukraine et la Russie, des dommages considérables peuvent déjà être constatés dans plusieurs villes, dont Kiev, la capitale ukrainienne.PHOTO : Associated Press / Efrem Lukatsky
Y a pas deux matins pareils, Ici première
Y a pas deux matins pareilsPublié le 24 février 2022

C'est une Europe sous le choc qui s'est réveillée jeudi matin, quelques heures après le début de l'invasion de l'Ukraine par les troupes russes. Au micro de Patricia Tadros, Félix Krawatzek, chercheur au Centre d'études internationales et est européennes de Berlin commente la situation changeante.

Selon le gouvernement ukrainien, ce sont plus de 40soldats qui sont tombés lors des premières heures du conflit, qui s’étend à présent au pays tout entier. Malgré des semaines de négociations diplomatiques entre le Kremlin et les dirigeants du monde, l’Ukraine subit des attaques terrestres ou aériennes. Une situation choquante et inquiétante, selon Félix Krawatzek.

Cependant, ce dernier estime que la guerre crée une forte cohésion européenne en ce moment, une situation qui est exactement le contraire de ce que souhaite le président russe Vladimir Poutine.