•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Début du contenu

Tensions au Mali

Y a pas deux matins pareils, Ici première

Sanctions économiques contre le Mali : la diaspora s’inquiète

Manifestants au Mali.
Les manifestants ont largement répondu à l'appel du gouvernement de transition à Bamako.PHOTO : Reuters / PAUL LORGERIE
Y a pas deux matins pareils, Ici première
Y a pas deux matins pareilsPublié le 27 janvier 2022

La diaspora malienne se mobilise aux quatre coins du globe pour dénoncer les sanctions en cours contre leur pays d'origine en raison de la présence de la junte militaire au pouvoir. Charles Diarra, président de l'Association des Maliens de Toronto et de la Fédération des Associations maliennes du Canada, s'est confié sur le sujet au micro de Nicolas Haddad.

Le Mali fait face à des sanctions économiques sévères, imposées par la Communauté économique des États de l’Afrique de l’Ouest (CEDAO) depuis le 10 janvier dernier en raison du report des élections à 2026 dans ce pays. Depuis, les manifestations au pays et dans le monde entier se poursuivent.