•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Début du contenu

Le délestage dans les hôpitaux ontariens

Y a pas deux matins pareils, Ici première
Rattrapage du mercredi 26 janvier 2022

Le délestage dans les hôpitaux ontariens

Comprendre l’impact du délestage dans les hôpitaux ontariens

Un anesthésiste surveille l'état de santé d'un patient sur un écran en salle d'opération à l'hôpital.
En Ontario, des chirurgies non urgentes ont été reportées à trois reprises depuis le début de la pandémie.PHOTO : Getty Images / HRAUN
Y a pas deux matins pareils, Ici première
Y a pas deux matins pareilsPublié le 26 janvier 2022

Pour la troisième fois depuis mars 2020, des chirurgies non urgentes ont été annulées en Ontario pour faire face à la vague Omicron. Malgré une réouverture de restaurants, bars et salles de sport annoncée pour le 31 janvier prochain, des opérations sont toujours reportées à cause du délestage.

À l’hôpital Sunnybrook de Toronto, 50 % des chirurgies ont été impactées. Pour la Dre Julie Hallet, chirurgienne-oncologue à l’Hôpital Sunnybrook, les patients font preuve de beaucoup de bonté et de résilience dans la situation actuelle. Cependant, l’anxiété est constante, voire plus élevée, pendant cette vague par rapport aux précédentes, dit-elle au micro de Nicolas Haddad.