•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Votre destination audio, maintenant aussi sur le web !

Début du contenu

L'impact de la réouverture de la frontière américaine

Y a pas deux matins pareils, Ici première
Rattrapage du mercredi 13 octobre 2021

L'impact de la réouverture de la frontière américaine

Comprendre l’impact de la réouverture de la frontière américaine

Frontière entre le Canada et les États-Unis à Fort Érié, en Ontario.
La frontière terrestre des États-Unis sera rouverte aux Canadiens adéquatement vaccinés à partir de novembre. PHOTO : Radio-Canada / .
Y a pas deux matins pareils, Ici première
Y a pas deux matins pareilsPublié le 13 octobre 2021

Le directeur de l'École Ted Rogers en gestion du tourisme et de l'hôtellerie à l'Université Ryerson, Frédéric Dimanche, voit d'un bon œil la réouverture de la frontière terrestre entre les États-Unis et le Canada aux voyages non-essentiels, mais croit qu'il faudra du temps pour que le tourisme transfrontalier reprenne la cadence d'avant la pandémie.

« Les gens sont encore craintifs. Ce n’est pas parce que la frontière est ouverte que tout le monde va traverser et reprendre les vieilles habitudes. Il y a encore beaucoup de personnes qui font très attention à leur comportement de voyage. »

—  Frédéric Dimanche, directeur de l’École Ted Rogers en gestion du tourisme et de l'hôtellerie à l’Université Ryerson.

Au micro de Marie-Michelle Borduas, Frédéric Dimanche note que cette réouverture de la frontière facilitera les déplacements et aura un impact positif sur l’économie locale.

Il y a beaucoup de ces communautés qui bénéficient des voyages transfrontaliers. [C’est le cas des] employés qui travaillent de part et d’autre des frontières, pour les gens qui font du shopping ou des gens qui vont travailler. Pour toutes ces personnes-là, ça va faciliter les choses, signale-t-il.