•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Votre destination audio, maintenant aussi sur le web !

Début du contenu

Les enjeux autour des Jeux olympiques de Pékin

Y a pas deux matins pareils, Ici première
Rattrapage du mercredi 11 août 2021

Les enjeux autour des Jeux olympiques de Pékin

Jeux Olympiques Beijing 2022 : le boycottage en question

Une femme pose pour la caméra devant les anneaux olympiques.
Le logo des Jeux de Pékin 2022.PHOTO : Getty Images / Lintao Zhang
Y a pas deux matins pareils, Ici première
Y a pas deux matins pareilsPublié le 11 août 2021

À peine les Jeux olympiques d'été de Tokyo sont-ils terminés que l'on pense aux Jeux d'hiver qui se tiendront à Pékin du 4 au 20 février 2022, dans moins de 6 mois.

La question du boycottage de ces Jeux se pose pour protester contre le traitement de la minorité musulmane des Ouïghours par le régime chinois, mais aussi, avec encore plus d'acuité pour le Canada, alors que trois Canadiens sont détenus en Chine à l'heure actuelle.

À l'heure où on vient d'apprendre la confirmation de la condamnation à mort de Robert Schellenberg, un Canadien accusé de trafic de drogue, ainsi que le verdict de 11 années de prison pour espionnage pour l'homme d'affaires Michael Spavor, appeler au boycottage des Jeux d'hiver de Pékin serait-il un moyen de pression efficace?

L'Histoire des Jeux olympiques montre que les nombreux boycottages, ou tentatives de boycottage ont eu peu de résultats sur les politiques des pays organisateurs nous dit Yann Roche, professeur de géographie à l’Université du Québec à Montréal et président de l’observatoire de géopolitique de la chaire Raoul Dandurand. La seule chose qui pourrait arriver pour rendre un boycott totalement efficace serait qu'il soit total ajoute M. Roche, mais cela n'a jamais été le cas.

Les grands perdants du boycottage des jeux sont plutôt les athlètes qui se voient privés d'une occasion très rare dans leur carrière sportive.

« Le régime chinois est très très attentif à ces Jeux — pour lesquels il met beaucoup d'énergie et d'emphase — et pour lui c'est un grand enjeu politique. Il faut que ce soit des Jeux réussis et un éventuel boycott serait quelque chose qui serait perçu comme une claque du point de vue diplomatique, du point de vue international. »

—  Yann Roche, professeur de géographie à l’Université du Québec à Montréal et président de l’observatoire de géopolitique de la chaire Raoul Dandurand

Au printemps dernier, des voix se sont élevées au pays pour appeler au boycottage des jeux de Pékin. Cependant le gouvernement fédéral n'est pas en faveur du boycottage, se trouvant dans une situation diplomatique compliquée par l'affaire Meng Wanzhou actuellement retenue à Vancouver et dont l'audience formelle d'extradition commence aujourd'hui.

Les Jeux olympiques, même s'ils sont régis par de beaux principes et de belles valeurs, sont toujours traversés par les tensions politiques du monde. Ils n'ont jamais été neutres politiquement. Les valeurs de l'olympisme sont utilisées par tous les pays quand ça les arrange, conclut M. Roche.