•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Début du contenu

L'état des lieux de l'industrie cinématographique torontoise

Y a pas deux matins pareils, Ici première
Rattrapage du jeudi 8 juillet 2021

L'état des lieux de l'industrie cinématographique torontoise

L’industrie cinématographique torontoise aussi active qu’avant la pandémie

Une femme devant un pupitre.
Selon Magali Simard, gestionnaire de programme pour le développement de l’industrie cinématographique à la Ville de Toronto, les activités du secteur sont à des niveaux pré-pandémiques.PHOTO : La Presse canadienne / Chris Young
Y a pas deux matins pareils, Ici première
Y a pas deux matins pareilsPublié le 8 juillet 2021

L'industrie cinématographique torontoise est l'un des seuls secteurs qui a réussi à bien s'en tirer pendant la pandémie, reconnaît Magali Simard, gestionnaire de programme pour le développement de l'industrie cinématographique à la Ville de Toronto. Malgré les protocoles et les embûches liées à la fermeture des frontières, le niveau de production de la saison estivale en cours sera similaire à celui de 2019, avant la pandémie.