•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Votre destination audio, maintenant aussi sur le web !

Début du contenu

Y a pas deux matin pareils
Y a pas deux matin pareils
Rattrapage du mardi 8 juin 2021

Le film « Été 85 » présenté au TJFF

Été 85 : la fin de l'innocence filmée par François Ozon

Publié le 8 juin 2021
Les jeunes acteurs Benjamin Voisin et Félix Lefebvre sur une moto dans la campagne.
Le film « Été 85 » met en vedette Benjamin Voisin et Félix Lefebvre.PHOTO : Avec l'autorisation du Toronto Jewish Film Festival

Été 85, c'est une histoire d'amour dans laquelle un tout jeune homme va découvrir en un été l'amitié, l'amour, la trahison et la perte.

Été 85, c’est aussi la naissance d'un acteur qui, pour son premier rôle important, commence sa carrière devant la caméra du réalisateur François Ozon.

Le film est une adaptation de Dance on my Grave (La danse du coucou en français), un roman d’Aidan Chambers. Le film a été sélectionné pour Cannes en 2020, le Festival qui n’a pas eu lieu en personne sur la croisette et a reçu 13 nominations aux Césars du cinéma français.

L’histoire se passe sur la côte normande, commence par l’interrogatoire du jeune Alexis et on comprend vite qu’un drame a eu lieu. De son point de départ presque anodin jusqu’à sa fin tragique, l'histoire de cet été 1985 est racontée à travers la narration d’Alexis. Le spectateur revit l’histoire d’amour qu’il a partagée avec David, un jeune homme fascinant et charmeur.

L’histoire se passe en 1985, époque des coupes de cheveux bizarres et des boîtes de nuit, sur une bande son qui réunit, entre autres, The Cure, Dépêche mode, Indochine et Rod Stewart.

David est joué par Benjamin Voisin et Alexis par Félix Lefebvre, véritable révélation cinématographique, un acteur talentueux dont on n’a probablement pas fini d'entendre parler.

Portrait en noir et blanc de Félix Lefebvre qui regarde la caméra avec un air un peu grave.

L'acteur Félix Lefebvre

Alan Marty

« Ça a été un cadeau extraordinaire que m'a fait François (Ozon) [...] C'est quelque chose qui m'a transformé autant professionnellement que dans ma vie personnelle et ça n'a jamais été quelque chose de l'ordre de la souffrance parce que François travaille dans la bienveillance et dans la concentration. J'ai pu me rendre compte que je pouvais et j'avais envie de faire ce métier avec le sourire aux lèvres et non pas avec une sorte de douleur mal placée. »

—  Félix Lefèbvre, acteur.

Le film Été 85 est programmé jeudi 10 et vendredi 11 juin au Festival du film juif de Toronto.

Les billets sont en vente sur le site du TJFF. (Nouvelle fenêtre)