•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Votre destination audio, maintenant aussi sur le web !

Début du contenu

Y a pas deux matins pareils, ICI Première.
Y a pas deux matins pareils, ICI Première.
Rattrapage du vendredi 12 février 2021

Emily Rondeau :  plus de 25 ans de bénévolat à l'Hôpital Credit Valley

Emily Rondeau : bénévole pendant 30 ans l'hôpital Credit Valley et connaissance de Gabrielle Roy

Publié le 12 février 2021
Une femme âgée devant un babillard tient un roman dans ses mains.
La bénévole Emily Rondeau devant son stand de livres à l'Hôpital Credit Valley.PHOTO : Avec l'autorisation de Denise Smith

La résidente de Mississauga Emily Rondeau s'est donnée cœur et âme pendant plus de 25 ans à l'hôpital Credit Valley. Surnommée « la femmes aux livres », elle promenait son chariot rempli de bouquins pour les proposer aux patients.

« Quand une personne était à l'hôpital et que personne ne pouvait venir la visiter, les administrateurs donnaient au patient le nom de ma mère pour qu'elle puisse les visiter », raconte sa fille, Denise Rondeau Smith.

Emily Rondeau est décédée le 27 décembre dans un foyer de soins de longue durée de Mississauga. Depuis le début de la pandémie, les visites des bénévoles dans les chambres se font presqu’uniquement virtuellement. Selon l’organisme Volunteer Toronto, beaucoup d’aînés - des Torontois et Torontoises comme Emily Rondeau - ont décidé de prendre leur retraite de leur poste de bénévoles.

Bénévole à l’hôpital dès son ouverture

Emily Rondeau est devenue bénévole à l’hôpital Credit Valley dès son ouverture, en 1985. Ses 25 ans de service ont été reconnus dans le rapport annuel de l’institution en 2010. Selon sa nièce Suzanne Guernon et sa fille Denise, Emily Rondeau a continué de travailler malgré une maladie dégénérative de la rétine qui l’empêchait de bien voir devant elle.

C’est elle qui a choisi son poste à la livraison et la vente des livres. Quand l’hôpital a ouvert, elle était chanceuse parce qu’elle a pu demander sa position. C’est elle qui a eu le premier chariot avec tous les livres, se rappelle sa fille Denise.

Une dame tenant un diplôme est accueillie par un homme sur une scène.

La résidente de Mississauga Emily Rondeau reçoit un prix lors d'une soirée de reconnaissance des bénévoles.

Avec l'autorisation de Denise Smith

Une connaissance de Gabrielle Roy

Selon Denise Rondeau, sa mère Emily a connu l’auteure franco-manitobaine Gabrielle Roy alors que celle-ci avait des problèmes de santé, à Montréal, où la famille Rondeau a habité. Emily Rondeau a eu l'occasion de l’aider, se rappelle Denise Rondeau. Les deux femmes étaient natives de la région de Winnipeg : Emily Rondeau était originaire de Cooks Creek et Gabrielle Roy de Saint-Boniface.

Maman parlait tout le temps avec elle et elle avait des livres que Gabrielle Roy avait signés, explique Denise Rondeau. Ma mère a eu son certificat, puis ils l’ont appelée pour dire qu’une dame connue était difficile et assez indépendante. Ils ont demandé à maman si elle voulait essayer d’aller voir Gabrielle et elle a dit oui, se souvient Denise Rondeau.