•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Début du contenu

Constitution d'une liste de commerces français

Y a pas deux matins pareils, Ici première
Rattrapage du mardi 28 avril 2020

Constitution d'une liste de commerces français

Une Torontoise à la rescousse des commerces francophones

Une affiche du groupe Apéro chic qui illustre des aliments, du vin et un bouquet de fleurs.
Peggy Harvey s'est donnée comme mission de recenser les commerçants francophones de la Ville Reine.PHOTO : Avec l'autorisation de Peggy Harvey
Y a pas deux matins pareils, Ici première
Y a pas deux matins pareilsPublié le 28 avril 2020

Le confinement a touché les petites entreprises avec plus de force encore que les grandes chaînes. C'est pour « préserver un peu de cette France qui vit à Toronto » que Peggy Harvey s'est donnée pour une mission : créer une liste pour recenser les commerces francophones et francophiles de la région de Toronto qui opèrent dans les métiers de la nourriture, du vin et du design.

« Il y a des commerçants qui vendent des produits français qui sont très vite passés à la livraison, au ramassage et qui se sont adaptés à la situation. Je me suis dit que j'avais un réseau qui aimait ces produits. »

— Une citation de  Peggy Harvey, fondatrice de l'ApéroChic

Peggy Harvey veut joindre les gens par le biais du réseau de quelque 12 000 personnes qu’elle a formé grâce à l'ApéroChic.

L'ApéroChic organise habituellement des rendez-vous sociaux pour les amateurs de produits français. Ces événements sont désormais en pause, confinement oblige, mais Peggy Harvey compte partager les contacts de commerçants inscrits à la liste de l’ApéroChic.